BHV gelé pour 120 jours encore


 Articles
Le 28 octobre 2009 |


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

On s’y attendait, mais c’est un soulagement. Le Parlement de la Communauté germanophone a voté ce lundi 26 octobre, la procédure en conflit d’intérêt. Cette procédure va geler le vote de la scission de l’arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde BHV pendant 120 jours de plus. Les germanophones ne prennent pas position contre les Flamands et pour les Francophones. Ils disent juste qu’ils veulent donner un nouveau délai au gouvernement pour lui permettre de négocier.

Le gouvernement aura donc un peu plus de 4 mois pour trouver une solution au problème BHV.

120 jours, c’est donc quatre mois. Enfin, un peu plus : à chaque période de vacances parlementaires, on arrête de compter. C’est peu pour un dossier qui dure depuis 45 ans et qui est au frigo depuis 2 ans. Aujourd’hui, tout le monde dit que le dossier BHV ne peut se régler que dans un paquet plus large. Qu’il devra y avoir des compensations pour les francophones.

Les francophones vont donc devoir négocier. Mais quoi ? Un corridor entre Bruxelles et la Wallonie, un élargissement de Bruxelles, des compensations financières ? Les partis francophones se sont vus plusieurs fois. Ils vont se revoir bientôt.

Côté flamand, on ne semble pas prêt à lâcher grand chose. Ambiance… Le gouvernement Van Rompuy va-t-il tomber à cause de BHV ?

Ce qui est bizarre, c’est qu’en 2007, c’est Herman Van Rompuy qui avait déposé la proposition de scinder BHV à la Chambre. Mais les temps étaient différents. En 2007, le CD&V CD&V Christen-Democratisch en Vlaams. En français : Chrétiens-démocrates et flamands. Pour le dire simplement, c’est à l’origine la famille sociale-chrétienne, comme le CDH côté francophone. venait juste de revenir au pouvoir. Il était allié à la NVA NVA Sigle de la Nieuw-Vlaamse Alliantie. On prend la première lettre de chaque mot. En français : Nouvelle Alliance flamande. , parti qui mise tout sur le communautaire. Et Herman Van Rompuy n’était alors pas Premier ministre.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Pour vous, défendre les droits humains aujourd’hui, c’est

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de