La surprise des maîtres…


 Articles
Le 1er décembre 2005 |


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Les Masters rassemblent les meilleurs joueurs de la planète. Ces tournois
terminent traditionnellement la saison de tennis. Cette année, ils nous
ont réservé bien des surprises...

La plus grande des surprises est sortie de la raquette de l’Argentin
David Nalbandian. En finale du Masters masculin, à Shanghai, il est
parvenu à battre le Suisse Rodger Federer, numéro 1 mondial.
A 24 ans, Nalbandian réalise ainsi la plus belle performance de sa carrière.
Par la même occasion, il prive aussi Federer de deux records. D’une
part, celui du plus grand nombre de victoires en une saison. Après sa
défaite au Masters, le compteur du Suisse reste bloqué à 81
victoires pour 4 défaites. Seul John McEnroe a fait mieux avec 82 succès
pour seulement 3 échecs en une seule saison. D’autre part, Federer
passe également à côté d’une troisième
victoire d’affilée au Masters. Avant lui, seuls Ivan Lendl et
Ilie Nastase avaient réalisé cet exploit.

Une saison trop longue ?

Le plus incroyable est que David Nalbandian n’aurait jamais dû être
dans ce tournoi qui regroupe les huit meilleurs joueurs de la saison. Alors
qu’il allait à partir en vacances en Patagonie, dans son pays,
il a été rappelé, en dernière minute. Suite aux
forfaits de Lleyton Hewitt puis d’Andy Roddick. Ces forfaits venaient
d’ailleurs s’ajouter à ceux de Rafael Nadal, de Marat Safin
et d’André Agassi. Pourquoi autant de forfaits dans une épreuve
qui est comme un championnat du monde ? Parce que la saison de tennis est trop
longue et trop dure pour les joueurs ? Parce qu’organiser ce tournoi, à Shanghai, à l’autre
bout du monde, n’a pas vraiment de sens, du moins d’un point de
vue sportif ?

Une chose est certaine : ces nombreux forfaits ont profité aux joueurs
argentins puisqu’en plus de Nalbandian, trois autres joueurs de ce pays
d’Amérique du Sud (Coria, Puerta, Gaudio) étaient sur le
terrain à Shanghai.

Clijsters à
côté de son sujet

Si le Masters masculin a été celui des Argentins, le Masters
de double ainsi que le Masters féminin a été celui des
Français. En effet, Michaël Llodra et Fabrice Santoro se sont imposés
en double. Une grande première ! Pour la petite histoire, les deux joueurs
français jouaient là, en principe, leur dernier match ensemble.
La raison ? Llodra, huit ans plus jeune que son aîné, voudrait
maintenant se consacrer essentiellement à sa carrière de simple.

L’autre grande première est la victoire d’une Française
au Masters féminin qui avait lieu à Los Angeles. En finale, Amélie
Mauresmo s’est imposée face à sa compatriote Mary Pierce.
Elle a triomphé au bout d’un match de plus de trois heures, ce
qui est énorme pour une rencontre féminine se déroulant
en deux sets gagnants. Comme Nalbandian, Mauresmo a également empoché le
premier grand titre de sa déjà longue carrière.

Le victoire d’Amélie Mauresmo au Masters, même si elle est
parfaitement méritée, est, elle aussi, une fameuse surprise.
Et pour cause, avant le début du tournoi, la grande favorite était...
Kim Clijsters. La joueuse belge a réalisé une formidable saison
au cours de laquelle elle a notamment remporté 9 tournois, dont l’US
Open en septembre. Une bonne performance lors de ce Masters lui aurait d’ailleurs
permis de terminer la saison comme numéro 1 mondial à la place
de Lindsay Davenport. Hélas, la joueuse limbourgeoise est passée à côté de
son tournoi. Elle ne s’est même pas qualifiée pour les demi-finales.

Côté masculin, comme du côté féminin, la saison
2005 a été trop longue pour bien des meilleurs joueurs de la
planète...

Anouck Thibaut


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Selon vous, les inégalités entre les pays du Nord et du Sud de la planète viennent surtout de :

Clôture du précédent sondage "Pour vous, défendre les droits humains aujourd’hui, c’est", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de