Les Césars et les Oscars


 Articles
Le 26 février 2007 |


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Depuis 1976, les Césars récompensent, chaque année, des films français. Césars rime avec Oscars. Les Césars sont un peu l’équivalent français des Oscars, la célèbre cérémonie d’Hollywood. Et le prix est une sculpture de l’artiste français César. 3.500 personnes, des professionnels français du cinéma, votent pour 5 nommés dans 20 catégories différentes. Cela va du prix des meilleurs costumes au meilleur film français et meilleur film étranger de l’année. Sans oublier bien sûr, les meilleurs actrices et acteurs, le meilleur scénario, la meilleure adaptation,... La 32e cérémonie a eu lieu samedi 24 février dans un théâtre parisien. C’est le film Lady Chatterley qui est sorti grand vainqueur de la cérémonie. Le film était sélectionné dans 9 catégories et a reçu 5 prix : le meilleur film français de l’année, la meilleure actrice pour Marina Hands, la meilleure adaptation, le prix des meilleurs costumes et celui de la meilleure photo. Le film est une adaptation d’un roman célèbre de D.H. Lawrence. Ce roman raconte l’histoire de rapports passionnés entre la femme d’un noble anglais et un garde-chasse. Des rapports au départ purement charnels qui deviennent une véritable histoire d’amour. A sa sortie en salle, 200.000 spectateurs étaient allés voir Lady Chatterley. Le film a été récompensé. Il va donc ressortir dans les salles de cinéma. La réalisatrice du film, Pascale Ferran, a été très applaudie lors de son discours de remerciements. Elle a dénoncé l’écart de plus en plus grand entre « des films de plus en plus riches, et des films extrêmement pauvres », avec un système de production « qui trahit l’héritage des plus grands cinéastes français ». Le 2e film vainqueur de la soirée, avait, lui, déjà eu beaucoup de succès à sa sortie : Ne le dis à personne de Guillaume Canet (2,8 millions de spectateurs). Le film a eu 4 Césars : meilleur réalisateur, meilleur acteur à François Cluzet, meilleure musique et meilleur montage. Le film Indigènes de Rachid Bouchareb (3,2 millions d’entrées) n’a reçu qu’un prix : le meilleur scénario original. Indigènes était aussi en compétition à la 72e cérémonie des Oscars qui a eu lieu, dimanche 25 février, à Hollywood. Mais c’est un film allemand qui a reçu le prix du meilleur film en langue étrangère. Et pour la première fois, le réalisateur américain Martin Scorsese a été récompensé par Hollywood pour son dernier film Les infiltrés.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Le 14 octobre, ce sont les élections communales. Pour vous, les élections, c’est :

Clôture du précédent sondage "Vous pensez que Mai 68", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de