Les présidents des deux Communautés se rencontrent


 Articles
Le 30 avril 2007 |


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Cette semaine, Elio di Rupo et Yves Leterme se sont affrontés lors d’un débat télévisé. Elio Di Rupo est le Ministre-Président de la Région wallonne. Et Yves Leterme est le Ministre-Président de la Flandre. Une telle rencontre n’est pas dans les habitudes en Belgique. Il n’est pas fréquent, en Belgique, que deux chaînes de télévision, l’une francophone, l’autre flamande, organisent un débat national. Les deux chaînes de télévision organisatrices étaient deux chaînes privées : RTL, pour la partie francophone et VTM pour la partie flamande. Elio di Rupo parlait en français et Yves Leterme, en flamand.

Tout sépare les deux hommes. Elio di Rupo est socialiste et francophone. Yves Leterme est démocrate chrétien et flamand, Ils ne sont pas d’accord sur l’avenir du pays. Yves Leterme veut régionaliser encore plus la Belgique. Yves Leterme a eu dans le passé, des propos très durs vis-à-vis des francophones. Selon lui, les seules choses communes aux Belges sont « le Roi, l’équipe de foot, certaines bières ».

Elio di Rupo, lui ne demande pas de débat institutionnel. Il pense qu’il y a d’autres urgences. Il dit qu’il faut consolider le pays. Qu’il faut garder une solidarité entre les deux régions.

Ce débat n’a rien amené de vraiment neuf. Mais il aura en tout cas permis de clarifier les discours. Le débat était, comme prévu, assez tendu. Yves Leterme a notamment affirmé que la Wallonie, même si elle se redresse n’a jamais été aussi mal. Di Rupo a répliqué qu’entre 2003 et 2006, la Wallonie avait créé plus d’emplois que la Flandre. Elio Di Rupo et Yves Leterme ont défendu des positions très différentes. Il faut dire que nous sommes tout près des élections. Et dans moins de deux mois, il faudra quand même bien trouver un terrain d’entente pour gouverner ensemble.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


En Belgique, les femmes subissent plus de violences que les hommes

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de