Leterme défend le code flamand du logement


 Articles
Le 14 avril 2008 | |  4 messages


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

« La méconnaissance d’une langue en Belgique est source d’injustices sociales » a déclaré Yves Leterme à la chaîne de télévision Euronews. Yves Leterme a défendu ainsi le code flamand du logement.

En Belgique, ce sont les Régions qui organisent le logement social. Flandre, Wallonie et Bruxelles peuvent donc avoir des règles différentes. Et en Flandre, le code du logement précise que les personnes qui demandent un logement social doivent déclarer qu’elles vont apprendre le néerlandais. Le code flamand du logement est entré en application depuis le 1er janvier 2008. Les partis francophones de Belgique l’ont vivement critiqué. De plus, les autorités internationales l’ont aussi remis en cause. L’Union européenne avait déjà donné un avis défavorable. Motif : la règle qui oblige à apprendre le néerlandais peut freiner la libre circulation des citoyens européens au sein de l’Union. En mars, une Commission des Nations Unies qui vise à supprimer la discrimination discrimination discrimination raciale avait aussi donné un avis plutôt négatif sur ce code. Cette Commission demandait à la Belgique de "veiller à ce que les exigences linguistiques ne conduisent pas à une discrimination indirecte exercée en raison de l’origine nationale ou ethnique ethnique Le mot vient d’ethnie, une ethnie est un groupe d’individus qui ont une culture commune, une langue, une religion commune ".

Yves Leterme était le ministre-président du gouvernement flamand quand le code a été adopté par la Région flamande. Il est donc normal qu’il le défende. Si ses déclarations sur ce code font beaucoup de bruit aujourd’hui, c’est parce qu’Yves Leterme est aujourd’hui Premier ministre du gouvernement fédéral. Et que le débat sur l’avenir de la Belgique, de ses institutions et des pouvoirs des Régions s’annonce très délicat.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Vos commentaires

  • Chtite

    Le 17 avril 2008 à 12:50

    à ?? Un conseil, va voir dans le dico ce que le mot ironie veut dire...

    Ce que je voulais dire, c’est que Leterme utilisait un faux prétexte en défendant le code flamand du logement par cet argument. Et que, de ce fait, il prenait les francophones pour des cons. ;-))

    Répondre à ce message

  • jacobs

    Le 16 avril 2008 à 22:59

    Leterme ferait bien de prendre des cours de Géographie et d histoire afin d avoir le droit d être loger en tant que 1er ministre !

    Répondre à ce message

  • Anonyme

    Le 16 avril 2008 à 20:07

    Sommes -nous bêtes, nous Francophones de Belgique ! Quand Leterme impose l’apprentissage du flamand, c’est en fait pour le bien des minorités... Leterme est un grand progressiste. Et nous ne le savions pas...
    Il faudra l’expliquer à ces instances européennes mal intentionnées.
    Non mais franchement, on nous prend pour des cons, ou je me trompe

    tu frais mieux de garder ton calme parce que je vois ce que t’essaies de diire, fait attention, nous prends pas pour des bêtes (c’est un conseil) ;)

    Répondre à ce message

  • Chtite

    Le 16 avril 2008 à 15:22

    Sommes -nous bêtes, nous Francophones de Belgique ! Quand Leterme impose l’apprentissage du flamand, c’est en fait pour le bien des minorités... Leterme est un grand progressiste. Et nous ne le savions pas...
    Il faudra l’expliquer à ces instances européennes mal intentionnées.
    Non mais franchement, on nous prend pour des cons, ou je me trompe

    Répondre à ce message

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Pour vous, défendre les droits humains aujourd’hui, c’est

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de