Madonna au Malawi


 Articles
Le 23 octobre 2006 | |  3 messages


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Le Malawi est un pays d’Afrique, un des pays les plus pauvres du monde.
Le petit David, 13 mois, est un enfant du Malawi. Il est arrivé à Londres,
le 17 octobre, en jet privé pour rejoindre Madonna, la star de la musique
pop. Madonna veut adopter l’enfant. Ce projet d’adoption a créé de
nombreuses réactions. La célèbre chanteuse Madonna a, en
effet, pu adopter avec une facilité exceptionnelle. Selon les lois du
Malawi, les étrangers qui veulent adopter un enfant doivent vivre dans
le pays pendant 18 mois. Et il y a une enquête des services sociaux avant
que la justice ne décide d’accorder l’adoption. Mais la chanteuse
Madonna n’a pas séjourné pendant 18 mois au Malawi. Et elle
a pu emmener l’enfant hors du pays pendant 18 mois avant de l’adopter
définitivement.

Après la mort de la mère de David, son père avait placé l’enfant à l’orphelinat
pour qu’il y soit éduqué. Dans un premier temps, il avait
accepté l’adoption de son enfant par Madonna. Dimanche, le père
a dit ne pas avoir compris que l’adoption de son fils pouvait être
définitive. Il demande des précisions aux autorités du Malawi.
Dès l’annonce de l’adoption, plusieurs associations du Malawi
et de Grande-Bretagne avaient protesté contre les facilités exceptionnelles
accordées à la chanteuse.

Un responsable d’une organisation
qui veille au respect des droits dans l’adoption a déclaré : "Les
célébrités ont le droit d’adopter des enfants, c’est positif
car cela met en lumière un besoin". "Mais cela peut aussi donner
une idée simpliste et parfois fausse de l’adoption, laissant penser que
des enfants sont presque des biens de consommation, qui peuvent être achetés." Madonna
avait passé deux jours au Malawi, les 4 et 5 octobre, car elle aide à la
création d’un orphelinat pour 4 000 enfants dans ce pays.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Vos commentaires

  • diane

    Le 20 février 2007 à 12:41

    je trouve ca honteux ; des familles attendent plus un an pour avoir un enfant, là madonna sous prétexte qu’elle finance un projet humanitaire, ne fait que contourner la loi locale du malawi, pour avoir cet enfant en quelques semaines ! C’est pas parce qu’on a de l’argent qu’on est tout permi..

    Répondre à ce message

  • Jérôme

    Le 23 novembre 2006 à 18:50

    Marie a 1000 X raison, et en plus pauvre gosse !

    Répondre à ce message

  • marie

    Le 23 novembre 2006 à 18:33

    qu’est ce qu’on s’enfout de madonna !!!

    Répondre à ce message

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Pour vous, défendre les droits humains aujourd’hui, c’est

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de