Non marchand wallon, accord en vue


 Articles
Le 26 février 2007 |


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Vendredi 23 février, à Charleroi, 2.500 travailleurs du secteur non marchand wallon ont manifesté. En effet, des patrons de ce secteur n’ont pas encore signé l’accord négocié entre la Région wallonne et les syndicats. En cause, surtout, les jours de congé supplémentaires pour les travailleurs avec embauche compensatoire. Les organisations patronales disent que la Région wallonne ne prévoit pas assez d’argent pour payer le salaire de ceux qui remplaceront les travailleurs en congé. Les organisations syndicales disent que les patrons veulent, en fait, que les emplois nouveaux servent à l’encadrement des travailleurs. Et qu’ils veulent augmenter le salaire des chefs : « Faut-il davantage de travailleurs sur le terrain ou des chefs mieux payés ? », dit le tract syndical.
La manifestation était prévue au Village n°1 à Braine-l’Alleud, une entreprise pour personnes handicapées.

Mais le bourgmestre de cette ville du Brabant Wallon avait interdit la manifestation. Selon lui, il ne pouvait pas assurer la sécurité des personnes handicapées du Village n°1 pendant la manifestation. Les syndicats avaient décidé de manifester quand même à Braine. Mais, finalement, le mercredi 21 février, après une longue négociation, syndicats et organisations patronales ont trouvé un accord. Seuls, les patrons de la CESSOC refusaient de signer. La CESSOC, c’est la Confédération des entreprises du secteur sportif et socioculturel. Elle regroupe environ 200 entreprises non marchandes privées. Pour faire pression sur la CESSOC, les travailleurs se sont donc retrouvés, vendredi 23, devant une des grosses institutions de ce secteur : la FUNOC FUNOC Formation pour l’université ouverte de Charleroi , Formation pour l’Université Ouverte de Charleroi. Et c’est à la FUNOC que les représentants des syndicats et du patronat se sont rencontrés pour discuter à nouveau de l’accord. Une nouvelle rencontre est prévue ce mardi 27 février.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Pour vous, défendre les droits humains aujourd’hui, c’est

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de