Scandales


 Articles
Le 1er juin 2006 | |  1 messages


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

La CIA est la plus célèbre agence de renseignements des Etats-Unis
d’Amérique. Ces derniers mois, ce service secret américain
est au centre de plusieurs scandales. Le dernier en date ? Plusieurs de ces
dirigeants sont soupçonnés de corruption. Le directeur de la
CIA, un grand ami de George Bush, vient d’ailleurs de démissionner.

La CIA donne des informations et des analyses au gouvernement américain
sur les Etats, les entreprises et les individus de tous les pays du monde.
Le pouvoir américain oblige la CIA à respecter des règles.
Mais ça n’a pas toujours été le cas. La CIA a été fondée
en 1947. A l’époque, les Etats-Unis et l’ex-URSS s’opposaient.
L’Agence agissait donc surtout contre les Soviétiques et
les communistes. En 1991, l’URSS éclate. La CIA perd son principal ennemi.
Depuis, elle cherche à s’adapter à la nouvelle situation mondiale.
Mais l’Agence est bureaucratique et pas toujours efficace. 

Secrets et dérives

La mission de la CIA est d’éviter de mettre en danger la « Démocratie à l’Américaine ».
Elle agit donc pour déstabiliser ou éliminer tout ce qui, dans
le monde, s’oppose à l’idée américaine de
démocratie. Pendant 40 ans, la CIA a combattu le communisme. Aujourd’hui,
elle lutte contre le terrorisme et l’islamisme. Mais la CIA utilise des
moyens parfois très douteux et contraires aux valeurs défendues
officiellement par la démocratie américaine. Dans le passé,
la CIA a aidé des dictateurs à prendre le pouvoir. L’Amérique
du Sud était son terrain d’action principal. Au Chili, en 1973,
la CIA aide le coup d’Etat militaire du général Pinochet.
Au Nicaragua, dans les années 1980, elle a créé une milice
pour renverser le pouvoir jugé trop socialiste. Pour financer cette
milice illégale, l’Agence a soutenu des trafiquants de drogue pour profiter
de leur argent. 
Depuis quelques mois, la CIA est au centre de plusieurs scandales. On connaissait
déjà la prison américaine de Guantanamo, une zone de
non-droit sur l’île de Cuba. La CIA y a envoyé des suspects
qui restent prisonniers, parfois des années, sans même avoir été jugés. Il
y a eu aussi, fin 2005, l’affaire des avions secrets dans le ciel européen.
On sait que la CIA a enlevé, en Europe, des gens suspectés de
terrorisme. Ensuite, elle les a envoyés dans des bases secrètes
où ils ont été torturés. Tout cela dans le but
d’avoir des renseignements. Des enquêtes sont en cours pour connaître
la vérité sur ces vols et bases secrètes. Et aussi pour
savoir si les Etats européens étaient au courant ou même
s’ils ont collaboré avec la CIA.

Nouveaux scandales

Le mois dernier, un autre scandale a éclaté. Plusieurs dirigeants
de la CIA seraient dans des affaires de corruption mêlant des fournisseurs
de ministères américains, des prostituées et des élus
politiques. Le Directeur Général de la CIA a démissionné.
En poste depuis même pas 2 ans, ce directeur était très
proche du Président Bush. Sa démission, peut-être à cause
du scandale, a étonné. Il est remplacé par un ancien responsable
d’une autre agence de renseignements : la NSA. Une agence qui,
au nom de la lutte anti-terroriste, a écouté en secret des dizaines
de millions de conversations téléphoniques d’Américains.

Pierre Charlier


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Vos commentaires

  • HM

    Le 23 août 2006 à 19:16

    la cia est un outil externe et interne de manipulation dans l’interét est de vendre leurs armes et pour cela il crée des conflits entre les pays et leurs fournissent des armes a des fins lucratifs pour eux et catastraufiques pour autruis et biensùr avec son tres cher ami israél mais cela ne durera pas

    Répondre à ce message

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Le 14 octobre, ce sont les élections communales. Pour vous, les élections, c’est :

Clôture du précédent sondage "Vous pensez que Mai 68", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de