Un ancien espion russe empoisonné


 Articles
Le 27 novembre 2006 |


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un ancien espion russe empoisonné

C’est une bien curieuse histoire qui vient de se passer à Londres. Une histoire qui sent la guerre froide et les films d’espionnage. Un ancien espion russe, Alexandre Litvinenko est mort empoisonné par du polonium, une substance très radioactive. Alexandre Litvinenko avait été membre du FSB (anciennement KGB), les services secrets de Russie. Il avait dénoncé les pratiques du FSB et s’était réfugié à Londres.

C’était aussi un opposant à la politique du président Vladimir Poutine. Alexandre Litvinenko enquêtait sur l’assassinat de la journaliste russe Anna Politkovskaya. Cette journaliste avait été abattue le 7 octobre dernier à son domicile. Elle allait publier un article sur les méthodes utilisées par les Russes dans la guerre en Tchétchénie. On soupçonne les services secrets russes d’avoir fait éliminer la journaliste. Alexandre Litvinenko menait une enquête pour le prouver. Début novembre, il avait rencontré différents informateurs : un Italien, mais surtout deux Russes. C’est au cours d’une de ces rencontres, le 1er novembre, dans un restaurant japonais de l’Avenue Piccadilly que le poison aurait été versé sur les sushis de Litvinenko. Scotland Yard enquête pour retrouver les responsables.

Pour Litvinenko, cela ne fait aucun doute. Il a accusé, dans une lettre posthume, le président russe Vladimir Poutine d’être responsable de sa mort. 

"Vous pouvez réussir à faire taire un homme (...) mais les protestations de partout dans le monde se répercuteront, M. Poutine, sur le reste de votre vie"

"Vous avez montré que vous n’aviez pas de respect pour la vie, la liberté ou les valeurs de la civilisation", "Que Dieu vous pardonne pour ce que vous avez fait, non seulement à moi, mais aussi à notre Russie bien aimée. "

Le président Poutine a bien entendu démenti. Il n’a aucune responsabilité dans cette affaire et affirme que la mise en cause des autorités russes est une provocation.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Le 14 octobre, ce sont les élections communales. Pour vous, les élections, c’est :

Clôture du précédent sondage "Vous pensez que Mai 68", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de