Une année 2006… très chaude !


 Articles
Le 1er janvier 2007 |


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

2006 s’en est allée… Quels événements, quelles images fortes de cette année resteront dans les mémoires et dans les livres d’histoire ?

Dans les registres de l’Institut royal météorologique (IRM), l’année 2006 restera comme celle la plus chaude jamais enregistrée en Belgique. La température moyenne dépasse les 11 degrés et l’automne a été très doux.

L’année politique, aussi, a été particulièrement chaude. Sans surprise, les problèmes Flamands-francophones ont refait surface. Et il y a eu des phrases chocs de nos responsables politiques. Parmi elles, celle de Yves Leterme, le ministre-président du gouvernement flamand : « apparemment les francophones (vivant dans les communes flamandes de Bruxelles) ne sont pas en état intellectuel d’apprendre le néerlandais. » 

Autre choc : les affaires qui ont touché le PS de Charleroi et même conduit certains responsables - dont le bourgmestre Jacques Van Gompel – en prison.
En octobre, les électeurs ont voté pour les élections communales. Le bilan en Wallonie et à Bruxelles : le PS se renforce, le MR MR Mouvement Réformateur et le CDH CDh Centre démocrate humaniste, anciennement Parti social chrétien (PSC) ne progressent pas. Ce soir-là, Michel Daerden (PS) a arrosé sa victoire et a fait une sortie remarquée devant les caméras. Ce dérapage lui vaut depuis une grande popularité. En Flandre, la montée tant redoutée du Vlaams Belang Vlaams Belang nouveau nom du Vlaams Blok, parti d’extrême droite flamand n’a heureusement pas eu lieu. Une semaine plus tôt, trois concerts avaient été organisés à Bruxelles, Anvers et Charleroi, pour dire Non au racisme et à l’extrême droite.

Des faits divers ont provoqué une vague d’émotion et de médiatisation. Le meurtre de Jo, poignardé à la Gare Centrale à Bruxelles. La disparition de Stacy et Nathalie, du côté de Liège. L’assassinat, en pleine rue, à Anvers, d’une dame d’origine africaine et d’une petite fille, tuées par un jeune qui avait des sympathies pour l’extrême droite. Pour tenter de contrer cette violence, le Parlement a pris des mesures. Les armes ne seront plus en vente libre et ceux qui en possèdent devront avoir une autorisation.

Une nouvelle loi a aussi beaucoup fait parler d’elle : les couples formés de personnes d’un même sexe auront le droit d’adopter un enfant.
Du côté de l’économie et de l’emploi, l’année a d’abord été marquée par Mittal, un des géants mondiaux de l’acier, qui a fini par reprendre Arcelor. Tandis que les dirigeants de Volkswagen ont annoncé de nombreux licenciements à l’usine de Forest.

2006 n’a pas été rose non plus pour la volaille, que l’on a dû enfermer, pour cause de grippe aviaire. Cette mesure avait pour but d’empêcher la maladie de se propager. Autre drôle d’affaire : les matches de notre championnat de football, truqués par la mafia chinoise.

Côté culture, l’Atomium a été relooké. Roba, le créateur de Boule et Bill, et Raymond Devos sont morts.

L’année 2006 s’est clôturée par un coup de théâtre : dans une émission spéciale, la RTBF a annoncé l’indépendance de la Flandre et la fin de la Belgique. Une fiction qui pourrait, un jour, devenir réalité ? Les réactions ont été vives et beaucoup de téléspectateurs y ont cru et ont eu chaud. Une bouffée de chaleur à la hauteur des températures enregistrées en Belgique cette année. Pas de doute, l’année 2006 a été particulièrement chaude…

A.T.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Selon vous, les inégalités entre les pays du Nord et du Sud de la planète viennent surtout de :

Clôture du précédent sondage "Pour vous, défendre les droits humains aujourd’hui, c’est", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de