Une journaliste au CDH


 Articles
Le 16 avril 2007 | |  1 messages


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Anne Delvaux ne présentera plus le journal télévisé sur la RTBF. La présentatrice du JT de la RTBF a en effet décidé de se présenter aux élections législatives, le 10 juin prochain. Elle va se présenter sur la liste du CDH, le parti social-chrétien francophone dirigé par Joëlle Milquet.
Anne Delvaux sera deuxième sur la liste pour le Sénat du CDH derrière Francis Delpérée, un spécialiste de la Constitution. Cela faisait treize ans qu’elle travaillait à la RTBF. Elle a reçu en 2005, 2006 et 2007, le « Moustique d’or » du meilleur présentateur JT. Le grand public connaît bien Anne Delvaux. Sa candidature devrait donc faire gagner des voix au CDH. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’une présentatrice se lance en politique. Il y a quelques années, Frédérique Ries, présentatrice du JT avait quitté RTL pour être sur les listes du MR MR Mouvement Réformateur .

Anne Delvaux, Frédérique Ries, vraies femmes politiques ou gagdets que les partis politiques utilisent pour « faire des voix » ?

Qu’en pense Anne Delvaux ? « Le seul point commun entre Frédérique Ries et moi, c’est qu’on a présenté le JT toutes les deux et que cela nous a donné envie de jouer un rôle actif dans la société. (…) Je n’ai vraiment pas l’impression d’être utilisée. Il y a des intérêts qui se sont trouvés au même moment sur la même longueur d’ondes.(…) J’ai l’impression de pouvoir davantage changer les choses en entrant en politique. Il faut toujours avoir une vision idéaliste pour faire de la politique et l’idéalisme a toujours fait partie de ma nature. »


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Vos commentaires

  • Maria

    Le 20 avril 2007 à 09:33

    J’ai appris qu’Anne Delvaux sera "en congé" et retrouvera sa place à la RTBF après son aventure politique. Saura-t-elle alors toujours séparer le fait de l’opinion si elle est liée ou a été liée de si près à un parti politique ? Oui je sais, il y a la déontologie. Mais, même si on est honnête et de bonne foi, être ainsi lié à un appareil politique biaise le jugement qu’on le veuille ou non.

    Répondre à ce message

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Le 14 octobre, ce sont les élections communales. Pour vous, les élections, c’est :

Clôture du précédent sondage "Vous pensez que Mai 68", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de