L’Ukraine : 3 morceaux et une ligne de front


 Articles |  Infographie >  Une guerre en Europe >  Cahiers Le 22 février 2022 | Auteur : Thierry Verhoeven
En 2014, la Russie annexe la Crimée, une région d'Ukraine. En 2014 encore, 2 républiques se créent et leurs dirigeants veulent se séparer de l'Ukraine. L'Ukraine est en 3 morceaux.

Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Depuis 2014, l’Ukraine est morcelée. Quels sont ces morceaux ?

  • La République d’Ukraine compte 560 000 km2 et 43,8 millions d’habitants. Le président ukrainien a été élu en 2019. Il dirige la République avec le gouvernement.
  • Deux territoires ne sont plus sous contrôle du gouvernement ukrainien dans la région du Donbass à l’est du pays. Ces territoires se sont séparés de l’Ukraine en 2014. Les séparatistes russophones russophones Personnes dont la langue maternelle, la langue source est le russe ont créé 2 républiques : la République populaire de Louhansk, et la République populaire de Donetsk. Chacune contrôle à peu près un tiers de la région dont elle porte le nom. Ces 2 territoires font au total 16 000 km2 avec environ 3,8 millions d’habitants.
  • La Crimée était une région d’Ukraine. La Russie l’a annexée en 2014. La Crimée est une région de 27 000 km2 avec environ 2 millions d’habitants presque tous russophones. En 2014, il y avait eu un référendum référendum consultation des citoyens qui doivent répondre par « oui » ou par « non » à une question posée par l’Etat en Crimée : une majorité des habitants avait voté pour un rattachement avec la Russie. La communauté internationale avait contesté le référendum, mais la Russie a pris le contrôle de la Crimée et l’a annexée.

Carte générale

JPEG - 122.1 ko
Source RTBF

Carte détaillée

JPEG - 93.2 ko

La guerre dans le Donbass

En 2014 dans le Donbass, des Ukrainiens russophones et proches de la Russie ne reconnaissent pas le nouveau pouvoir ukrainien. Ils le jugent trop pro-occidental. Avec l’aide de la Russie, ils se séparent de l’Ukraine et créent dans le Donbass 2 républiques autour de 2 villes : la République populaire de Donetsk et la république populaire de Lougansk. Ces 2 républiques ne sont pas reconnues par l’Ukraine ni par aucun pays du monde. Jusqu’au 21 février 2022, même la Russie ne reconnaissaient pas ces républiques. Elle l’a fait pour faire pression sur l’Ukraine et les Occidentaux Occidentaux Etats-Unis(+Canada) et les pays d’Europe de l’Ouest .

La ligne de front dans le Donbass

Depuis 2014, il y a une ligne de front entre d’un côté l’armée ukrainienne et des milices ukrainiennes ultra-nationalistes et de l’autre côté, les séparatistes russes aidés par des forces spéciales venues de Russie.
En pointillé rouge, la ligne de front appelée aussi ligne de contact, ligne qui sépare les 2 camps.
JPEG - 50.3 ko

Source OSCE

Auteur : Thierry Verhoeven
Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Il faut bloquer le prix des loyers

Clôture du précédent sondage "Pour vous, la Belgique, c’est avant tout", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2022 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de