La Révolution d’Octobre a 100 ans

Thierry Verhoeven

 Articles
Le 25 octobre 2017 | Mise en ligne : Thierry Verhoeven

Cette année, c’est le 100e anniversaire de la Révolution d’Octobre en Russie. Par cette révolution, les communistes prennent le pouvoir dans ce qui est à l’époque un empire. La Russie devient l’Union des Républiques socialistes soviétiques (URSS). Cet évènement a marqué le 20e siècle et l’histoire du monde.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

.

On ne peut pas comprendre la révolution russe sans parler de la Première Guerre mondiale (1914 à 1918). En 1914, la Russie est dirigée par un empereur que l’on appelle en Russie un tsar, C’est le Tsar Nicolas II. Le tsar gouverne de façon très autoritaire. En 1914, il y a 170 millions d’habitants dans l’empire russe. 85 % de la population vit de l’agriculture. Les paysans sont très pauvres. Dans certaines grandes villes, il y a des usines. Les ouvriers vivent dans la misère. Dans les campagnes, les paysans manquent d’objets de première nécessité. Dans les grandes villes, on manque de pain et on a faim. La guerre aggrave les choses.

La Première Guerre mondiale

Avec la guerre, beaucoup de Russes sont obligés d’être soldats. Il y aura jusqu’à 15 millions de Russes qui seront soldats. Et beaucoup mourront : des centaines de milliers de morts. Dans l’armée, les officiers sont très durs avec les soldats. Les soldats punis sont souvent battus. En 1917, les ouvriers, les paysans, les soldats n’en peuvent plus et vont se révolter. Deux révolutions mettront au pouvoir Lénine et les bolchéviques, les communistes.

La première révolution

En février 1917, des ouvrières et des ménagères descendent dans les rues de Saint-Pétersbourg, capitale de la Russie à l’époque. Ces femmes entraînent les ouvriers des usines dans une grève. Puis ce sont les étudiants qui manifestent. Le mouvement s’étend dans tout le pays. Le tsar envoie la troupe qui tire sur les manifestants. Finalement, les policiers et les soldats se rallient à la population mécontente.
Le tsar doit renoncer au pouvoir. Une assemblée du peuple, appelée « soviet » en russe, contrôle un nouveau gouvernement de libéraux et de socialistes. Mais le gouvernement déçoit la population. Les soldats veulent la paix. Les habitants des villes veulent du pain. Les paysans veulent de la terre à cultiver librement et plus pour un gros propriétaire.

La deuxième révolution

La paix, du pain et de la terre. C’est ce que promettent les bolchéviques, les communistes si l’on veut, et leur dirigeant Lénine. En octobre, c’est la deuxième révolution. Le 25 octobre, les communistes envahissent le Palais d’hiver de Saint-Pétersbourg, siège du gouvernement. Les communistes prennent le pouvoir dans toute la Russie.
Les communistes font la paix avec l’Allemagne. Ils améliorent les conditions de vie de la population des villes et des paysans. Ils lancent aussi une grande politique d’éducation car la grande majorité des Russes ne savent ni lire ni écrire. En 1922, la Russie n’est plus un empire, elle devient l’Union des Républiques socialistes soviétiques (URSS). Les communistes russes au pouvoir veulent aussi faire la révolution mondiale. La Révolution d’octobre est un des plus grands évènements du 20e siècle.

Espoir et fin

Lénine, les communistes en Russie et dans le monde entier ont créé de l’espoir chez des millions de personnes dans le monde. L’espoir de vivre dans un monde plus juste, avec plus d’égalité. Cela a parfois été le cas. Les communistes ont été, par exemple, les premiers et les plus durs adversaires des nazis d’Hitler et des fascistes dans les années 1930 et pendant la guerre 1940-1945.
Au nom du communisme, on a aussi emprisonné et tué beaucoup de gens. Cette grande histoire du communisme se termine avec la fin de l’Union des Républiques socialistes soviétiques en 1991. Le bilan de la Révolution d’Octobre ? Elle a lancé un grand mouvement international qui a marqué tout le 20e siècle. Ce mouvement a parfois réussi à faire de bonnes choses, mais au final, c’est un grand échec.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Le 14 octobre, ce sont les élections communales. Pour vous, les élections, c’est :

Clôture du précédent sondage "Vous pensez que Mai 68", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de