Le commerce équitable, c’est quoi ?


Le 8 octobre 2019 | Mise en ligne : Thierry Verhoeven
Auteur : Thierry Verhoeven

Tous les ans au mois d’octobre, il y a la semaine du commerce équitable. Le commerce équitable ? Qu’est-ce que c’est ?


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Le commerce, c’est un système d’échange. On échange de l’argent contre une marchandise, un produit. Cela veut dire qu’une marchandise est vendue dans un magasin ou sur internet et que donc on peut l’acheter. Dans le commerce, ce sont souvent les plus gros qui s’en sortent le mieux. Les chaînes de grands magasins, Carrefour ou Delhaize, par exemple, achètent des produits aux producteurs : des légumes, du lait, du café, etc. Comme ce sont de grands groupes commerciaux, ils font pression sur les producteurs de ces produits pour qu’ils les vendent le moins cher possible. Et beaucoup de petits producteurs de chez nous arrivent à peine à vivre. Ils montrent d’ailleurs parfois leur mécontentement. Les producteurs de lait ont déjà jeté leur lait à l’égoût pour montrer qu’ils devaient parfois vendre leur lait à perte. Dans les pays européens et plus généralement du nord de la planète, il y a quand même des syndicats d’agriculteurs, des aides de l’État, des lois qui protègent un peu les petits producteurs. Ce n’est pas le cas dans d’autres régions du monde.

L’équité équité justice

Dans nos magasins, on trouve des fruits, des légumes, du café ou du chocolat qui viennent d’Asie, d’Afrique ou d’Amérique du Sud. A l’origine de ces produits, souvent des petits paysans ou des ouvriers agricoles qui sont peu payés pour leur travail et leur production. Les grands groupes commerciaux achètent le moins cher possible. Les producteurs restent pauvres et leur pays ne se développe pas. Ce n’est pas un commerce juste, un autre commerce est possible. C’est le commerce équitable. Qu’est-ce que c’est que ça ? Équitable est un mot qui vient d’équité. Qu’est-ce que l’équité ? L’équité est basée sur la justice.

Le prix juste

Pour faire du commerce équitable, des magasins achètent des produits à un prix plus juste aux petits producteurs. Celles et ceux qui ont travaillé, qui ont produit, sont payés correctement pour leur travail. Mais le commerce équitable, c’est aussi plus que ça. Dans le commerce équitable, les petits producteurs se rassemblent souvent en coopérative coopérative entreprise ou magasin géré et organisé par les travailleurs eux-mêmes. .

Les droits sociaux et économiques

Dans le commerce équitable, les producteurs participent aux décisions économiques de leur entreprise. Ils ont leur mot à dire sur le développement de l’entreprise et sur leurs droits de travailleur.

L’égalité homme-femme

Dans le commerce équitable, on essaie aussi de favoriser l’égalité des sexes. Autrement dit, les femmes participent à la vie économique et gagnent plus d’indépendance, plus de droits.

L’environnement

Dans le commerce équitable, on respecte le plus possible de la nature, de l’environnement. De plus en plus de produits sont même certifiés biologiques. Respecter l’environnement, c’est aussi limiter les transports du produit. Pas question de faire venir de loin des produits qui peuvent être achetés ici, à des petits producteurs. Autrement dit, le commerce équitable, ce n’est pas seulement favoriser les petits producteurs du sud de la planète. C’est aussi favoriser les petits producteurs de chez nous. La boucle est bouclée.

Là-bas et ici

Faire du commerce équitable et acheter des produits du commerce équitable, c’est développer des échanges commerciaux plus justes, c’est développer des échanges entre humains vivant dignement de leur travail dans plus de justice, plus d’égalité, plus d’équité.


Auteur : Thierry Verhoeven
Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Selon vous, en Belgique, les droits de l’enfant sont respectés :

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2019 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de