Tous les pouvoirs au président


 Articles |  Président, résident de la République >  Cahiers Le 20 avril 2022 | Mise en ligne : Thierry Verhoeven
Auteur : Thierry Verhoeven

En France, le pouvoir du président de la République est énorme. On pourrait penser que c’est normal. Le président est élu. Une majorité d’électeurs et d’électrices ont voté pour lui. Oui, mais quand même…

Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Dans un État, il y a des députés et parfois de sénateurs. Ils sont élus par la population. Ils sont le pouvoir législatif : ils font les lois. Ils discutent aussi de la politique du pays, ils sont membres de partis politiques. Il y a aussi le pouvoir exécutif représenté par les ministres qui sont dans un gouvernement et par un chef de l’État. Pour créer un gouvernement, il faut qu’une majorité de députés et de sénateurs lui fassent confiance. Les ministres sont chargés d’appliquer les lois et peuvent aussi en proposer. Quant au chef de l’État, il peut avoir son mot à dire, mais souvent son pouvoir est symbolique. Ce n’est pas le cas en France : le président de la République a beaucoup de pouvoirs.

Le pouvoir d’un roi

Et on peut dire que la France est un des seuls pays d’Europe occidentale où cela se passe comme cela. En Allemagne et en Italie, par exemple, il y a aussi un président, mais son rôle est surtout symbolique. Il n’a pas beaucoup de pouvoir. Et c’est pareil dans des monarchies, où des rois ou des reines gouvernent. Le roi de Belgique, d’Espagne, des Pays-Bas ou la reine d’Angleterre sont chefs d’État, mais leur rôle est surtout symbolique.

Plus de pouvoir qu’aux USA

Aux États-Unis, le président a beaucoup de pouvoir, mais les États-Unis sont un État fédéral. Il y a donc les différents Etats qui ont aussi beaucoup de pouvoir. Et aux États-Unis, il y a un système qui permet aux députés et aux sénateurs d’accuser le président et de le destituer destituer Priver quelqu’un d’un poste officiel. . Cela peut être le cas si, par exemple, le président abuse de son pouvoir ou s’il trahit le pays, s’il ment sur des affaires importantes. Les présidents Bill Clinton et Donald Trump ont ainsi été accusés. Ils n’ont pas été destitués, mais ils ont dû se défendre. En France, ce système n’existe pas.

Un seul homme pour tout ça

En France, le président a beaucoup de pouvoirs. Sur le plan politique, le président dirige le conseil des ministres même s’il y a un premier ministre. C’est souvent le président qui décide. Le président Sarkozy avait dit du premier ministre François Fillon : « Je décide et il exécute. » Le président peut aussi dissoudre les assemblées législatives où siègent les députés et les sénateurs. Il y a alors de nouvelles élections. Les présidents le font généralement juste après leur élection. Jacques Chirac l’a même fait 2 fois : en 1995, puis 2 ans après son élection en 1997. Le président peut décider de faire des référendums. François Mitterrand l’a fait en 1992 sur le traité européen de Maastricht. Nicolas Sarkozy l’a fait sur un autre traité européen en 2005.

Plus de pouvoirs qu’un roi...

Le président est le chef des armées, ce qui est très important, car la France est une grande puissance militaire et a l’arme nucléaire. Le président s’occupe de toute la politique étrangère. Dans la guerre en Ukraine par exemple, c’est Macron qui discute avec Vladimir Poutine et les autres dirigeants européens pour essayer d’arrêter la guerre. Le président nomme des hauts fonctionnaires fonctionnaires personnes qui travaillent pour l’Etat , des diplomates, des personnes qui dirigent les administrations. On dit parfois d’ailleurs que la Ve République française est une monarchie monarchie Régime politique dans lequel le chef de l’État est un roi ou une reine. présidentielle. Le président est élu, mais il a autant de pouvoir que les rois avant les révolutions.

Des voix et encore des voix

Tous ces pouvoirs sont donnés à un seul homme ou une seule femme. En plus, juste après les élections présidentielles, il y a les élections législatives élections législatives vote pour élire les personnes qui font les lois, pour élire le parlement . Beaucoup de gens ont tendance à voter pour des députés qui sont du parti du président élu 2 mois plus tôt. Donc cela donne au président encore plus de pouvoir.


Auteur : Thierry Verhoeven
Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Pour vous, la Belgique, c’est avant tout

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2022 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de