Les mains d’or

Bernard Lavilliers

 Cahiers  Casse sociale
Le 26 mai 2017 |  Lydia Magnoni |  3 messages


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un grand soleil noir tourne sur la vallée
Cheminées muettes, portails verrouillés
Wagons immobiles, tours abandonnées
Plus de flamme orange, dans le ciel mouillé

On dirait, la nuit, de vieux châteaux forts
Bouffés par les ronces, le gel et la mort
Un grand vent glacial fait grincer les dents
Monstre de métal qui va dérivant

J’voudrais travailler encore, travailler encore
Forger l’acier rouge avec mes mains d’or
Travailler encore, travailler encore
Acier rouge et mains d’or

J’ai passé ma vie là, dans ce laminoir
Mes poumons, mon sang et mes colères noires
Horizons barrés là, les soleils très rares
Comme une tranchée rouge saignée rouge saignée sur l’espoir

On dirait, le soir, des navires de guerre
Battus par les vagues, rongés par la mer
Tombés sur le flan, giflés des marées
Vaincus par l’argent, les monstres d’acier

J’voudrais travailler encore, travailler encore
Forger l’acier rouge avec mes mains d’or
Travailler encore, travailler encore
Acier rouge et mains d’or

J’peux plus exister là
J’peux plus habiter là
Je sers plus à rien, moi
Y’a plus rien à faire
Quand je fais plus rien, moi
Je coûte moins cher, moi
Que quand je travaillais, moi
D’après les experts

J’me tuais à produire
Pour gagner des clous
C’est moi qui délire
Ou qui devient fou
J’peux plus exister là
J’peux plus habiter là
Je sers plus à rien, moi
Y’a plus rien à faire

Je voudrais travailler encore, travailler encore
Forger l’acier rouge avec mes mains d’or
Travailler encore, travailler encore
Acier rouge et mains d’or...


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Dans la même rubrique

ING, le chôme banking
ING, le chôme banking
Le 5 octobre 2016
ING, une banque des Pays-Bas, va supprimer 7 000 emplois dans le monde dont 3 158 en Belgique....
Et si on arrêtait de dire du mal de la Sécu…
Et si on arrêtait de dire du mal de la Sécu…
Le 25 mai 2017
Charges sociales, trou de la sécu, fraude sociale… La Sécurité sociale est-elle devenue un vieux...
 Black country blues
Black country blues
Le 12 septembre 2016
La fin de Cat Gosselies, c’est un sacré sale coup pour le pays de Charleroi. En 2007, William...
Licenciements collectifs : à qui le profit ?
Licenciements collectifs : à qui le profit ?
Le 5 avril 2017
La fermeture de Caterpillar a fait grand bruit. Les nombreux licenciements dans les banques et...

Vos commentaires

  • moi !

    Le 28 juin à 12:05

    Juste vous dire que Bernard Lavilliers fait une tournée en Belgique / il sera à Liège, Mons, Bruxelles. Très bientôt ! Ainsi qu’à Lille ...
    Mais, le hic : prix des places à partir de 25 euros !Et les meilleures places sont à 59 euros ! C’est cher !

    Répondre à ce message

  • claire

    Le 6 juin à 07:09

    magnifique comme toutes ses chansons

    Répondre à ce message

  • Jules

    Le 1er juin à 09:15

    Magnifique, très belle mélodie, très belles paroles

    Répondre à ce message

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


En Belgique, un adulte sur dix ne maitrise pas ou mal la langue :

Clôture du précédent sondage "Dans les pays d’Europe, on accueille trop de réfugiés ?", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2017 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de