Vivre ensemble et laïcité

entretien réalisé par Lydia Magnoni

 Cahiers  Charlie, le Prophète et la liberté
Le 23 février 2015 | Mise en ligne : Lydia Magnoni
|  1 messages

Depuis les attentats de Paris, on parle beaucoup de la laïcité et de ses rapports avec les religions. Qu’en pensent les responsables du Centre d’Action Laïque de Charleroi ? Nous les avons rencontrés. Entretien.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Quels sont les rapports entre la laïcité et les religions ?

Pour les laïques, on doit pouvoir exercer sa liberté de penser vis-à-vis de tout ce qui peut être réfléchi, sans exception : la morale, les médias, l’enseignement, l’actualité, la politique, les religions… Certains pensent donc que le mouvement laïque est fondamentalement anti-religieux.

Pourquoi pensent-ils que le mouvement laïque est anti-religieux ?

Il y a plusieurs raisons. D’abord, il y a les circonstances de la naissance officielle du mouvement laïque . Ensuite aussi le fait que le mouvement laïque s’oppose aux dogmes des religions. Et aussi parce qu’il défend le principe de séparation de l’Eglise et de l’Etat. Enfin, parce que le mouvement laïque porte un regard critique sur les religions, comme sur tout le reste

Le mouvement laïque est anti-religieux ?

Pas du tout. En séparant l’Eglise et l’Etat, on permet au contraire à chacun d’exercer son culte. Ne pas partager une croyance ne veut pas dire qu’on la condamne. Ne pas accepter d’influence des religions dans l’espace public ne veut pas dire qu’on interdit les religions. Avoir un regard critique sur un culte ne veut pas dire qu’on va s’opposer à ses adeptes. Dire cela, c’est faire un amalgame amalgame mélange de choses différentes . Le plus souvent, cela ne pose pas trop de problèmes. Mais il y a eu les attentats de Paris. Aujourd’hui, ces idées fausses peuvent être dangereuses. Il faut donc lutter contre ces amalgames.

Lutter contre les amalgames ?

En ce moment, on crie partout qu’il faut éviter de faire des raccourcis. On insiste sur le fait que même si les terroristes se considèrent comme musulmans, cela ne signifie pas que les musulmans doivent être considérés comme des terroristes. Le Centre d’Action Laïque est d’ailleurs le premier à mettre en garde contre cet amalgame dangereux.

Mais il faut aussi faire attention à la manière dont on perçoit l’action laïque. Il y a un gros risque : si on utilise son esprit critique à l’égard d’une religion, cela ne veut pas dire que l’on critique par la même occasion tous les croyants. Il ne faut pas penser que l’on condamne quelque chose dès qu’on prend la peine de réfléchir à son propos. D’ailleurs le Centre d’Action Laïque défend un Etat qui permet le « vivre-ensemble ». Le principe de laïcité est défini en faveur des libertés individuelles. Chacun peut mener sa vie comme il l’entend. La croyance est une affaire privée. Elle n’est pas remise en question si elle est basée sur une réflexion personnelle et si elle n’est pas imposée par un pouvoir religieux ou d’état.

Le problème est compliqué. La laïcité s’est d’abord définie en se démarquant des différentes religions mais malgré cela , il y a un débat à l’intérieur du mouvement laïque. Certains pensent qu’on peut être laïque tout en étant croyant. D’autres estiment que c’est impossible. Nous ne voulons pas trancher et imposer une vision unique de ce débat. Libre à chacun de se faire sa propre opinion.

Le site du centre d’action laïque de Charleroi


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Vos commentaires

  • buddyrac

    Le 15 avril 2015 à 16:33

    Nous sommes des Quebecois de langue francaise et mon ancetre est arrive au quebec en 1643.
    Il etait catholique et est venu ici pour defendre nos valeurs catholiques et autres
    La premiere chose que Jacques Cartier a fait en mettant le pied a terre a ete d, y planter une croix.
    Et vous autres les incroyants voulez nous imposer votre point de vue alors que vous n ETES QU UNE PETITE MINORITE ICI AU QUEBEC
    De quoi avez vous peur.?
    Que le Christ descende de sa croix et viennent vous exterminer.
    Il y a des religions qui le font au nom de leur prophete.
    Mais meme si les catholiques l ont deja
    fait nous nous sommes civilises et ne decapitons plus les infideles et les incroyants heureusement pour vous
    De quoi avez vous peur et pourquoi nous imposez vous vos valeurs
    Maintenant c est moi qui est discremine.

    Répondre à ce message

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


En Belgique, les femmes subissent plus de violences que les hommes

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de