Grenelle de l’environnement


 Cahiers  Chaud devant
Le 1er mars 2008 |


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Dans la foulée du Protocole de Kyoto, de nombreux gouvernements ont commencé à prendre des mesures pour freiner ce réchauffement climatique. Un exemple : la France a lancé, en octobre 2007, le Grenelle de l’environnement. Mais qu’est-ce qui se cache derrière ce nom, qui fait référence à Mai ‘68 ? Il s’agit, en fait, d’une série de tables rondes et autres discussions entre des représentants de l’Etat mais aussi les employeurs, les syndicats, des ONG... Ils y ont discuté d’une série de questions relatives à l’environnement et au développement durable. Certaines propositions et mesures concrètes ont ensuite été prises. Un exemple ? Diminuer l’utilisation des pesticides dans l’agriculture.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Pour vous, défendre les droits humains aujourd’hui, c’est

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de