Le pétrole, une arme


 Cahiers  Cher pétrole
Le 1er novembre 2006 | |  1 messages


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Octobre 1973, c’est la guerre entre Israël et les pays arabes. Les pays producteurs de pétrole utilisent pour la première fois « l’arme du pétrole ». Rappel des faits.

Octobre 1973, c’est la guerre entre Israël et plusieurs pays arabes alliés Alliés Les pays qui se sont mis ensemble pour combattre l’Allemagne à l’Egypte et à la Syrie. Ces 2 pays voulaient reprendre leurs territoires occupés par Israël depuis la guerre de 1967. Le 6 octobre 1973 donc, l’Egypte et la Syrie attaquent Israël par surprise. Les troupes arabes avancent en territoire israélien. Deux jours après l’attaque, l’armée israélienne repousse les attaquants et envahit même, à son tour, une partie de leurs territoires. Le 24 octobre, c’est le cessez-le-feu demandé par l’ONU ONU Organisation des Nations Unies, presque tous les Etats du monde sont à l’ONU, En principe, l’ONU défend le droit international, la sécurité et la paix. . Pendant cette courte guerre, une nouvelle arme a été utilisée : le pétrole. Le 17 octobre 1973, les pays membres de l’OPEP annoncent qu’ils arrêtent immédiatement de vendre leur pétrole aux USA, à l’Afrique du Sud et aux Pays-Bas, appelés « amis d’Israël ».

En même temps, ils augmentent le prix du baril de pétrole. De 3 dollars, il passe à à 5,1 dollars. Presque le double. Les pays arabes utilisent cette arme économique pour dénoncer le soutien de l’Occident Occident les pays à l’Ouest à Israël. Les USA sont en fait eux-mêmes gros producteurs de pétrole. La décision arabe ne les touche pas beaucoup. Par contre, l’Europe et le Japon ont, eux, grand besoin du pétrole arabe. Ils acceptent donc d’acheter le pétrole très cher. C’est à cette époque que plusieurs pays européens, dont la Belgique, annoncent des économies d’énergie. On organise les célèbres dimanches sans voiture mais seulement quelques semaines. On applique l’heure d’été et l’heure d’hiver. Trente-trois ans après, on change encore l’heure deux fois par an ...

Choc pétrolier, le monde bascule

Mais en octobre 1973, le monde découvre surtout que le pétrole peut être une arme économique, que les ressources ne sont pas éternelles. Il découvre aussi qu’il va falloir commencer à payer cher cette énergie qui devient très précieuse. Cette crise, on l’appelle le « premier choc pétrolier ». C’est la fin d’une époque et le début d’une autre. C’est la fin de la période de l’après-guerre. Une période de développement économique qui a duré plus de vingt ans : de 1945 à la fin des années 1960. C’est la fin aussi de l’énergie facile et pas chère. Le choc pétrolier ouvre l’époque de la mondialisation. Car l’arme du pétrole touche le monde entier. On entre alors dans une période où l’avenir est incertain, où les crises économiques se répètent, notamment à cause de l’augmentation des prix du pétrole. Depuis 1973, le prix du pétrole n’a jamais cessé de monter pour plusieurs raisons.

D’abord, on n’a toujours pas réglé le problème palestinien et les problèmes entre Israël et les pays arabes. Aujourd’hui, la guerre en Irak et le terrorisme n’arrangent pas les choses. Ensuite, on consomme de plus en plus d’énergie dans le monde. Et les financiers font d’énormes profits en bourse en jouant sur les prix du pétrole. Enfin, on sait aujourd’hui que le pétrole n’est pas éternel. Il faut développer très vite d’autres sources d’énergie.

Tout cela explique que les prix du pétrole ne peuvent que continuer à monter. Et que le « premier choc pétrolier » est bien un moment historique pour toute la planète.

Marc Vandermeir


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Vos commentaires

  • Thomas

    Le 24 novembre 2008 à 01:29

    Très bon article, très complet !
    Il ’a beaucoup servit comme source pour mon TPE sur la géopolitique du pétrole. Merci encore !

    Répondre à ce message

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Le 14 octobre, ce sont les élections communales. Pour vous, les élections, c’est :

Clôture du précédent sondage "Vous pensez que Mai 68", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de