Le prix vert de l’or noir


 Cahiers  Cher pétrole
Le 1er novembre 2006 | |  3 messages


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Le pétrole est un produit important pour nos économies. Il coûte très cher. Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle « l’or noir ». Mais il est difficile actuellement de le remplacer tout à fait par autre chose. Pourtant, le pétrole provoque de véritables catastrophes écologiques et humaines. On consomme énormément de pétrole. On ne pense pas toujours aux dégâts qu’il fait.

Le pétrole est très utile. Pour la vie de tous les jours et pour les industries. Il est même stratégique. Mais le pétrole a toujours posé des problèmes : guerres pour le pétrole, secrets d’Etat, pollution. Depuis quelques années, un nouveau problème se pose : les réserves de pétrole. Car le pétrole n’est pas inépuisable. Jusque dans les années 1970, l’homme découvre plus de pétrole qu’il n’en consomme. Aujourd’hui, il est de plus en plus difficile de découvrir de nouveaux gisements. En plus, la demande ne fait qu’augmenter. Ces dernières années, le pétrole devient de plus en plus cher. Et il coûte aussi très cher à l’environnement.

Marée noire

Les fuites de pétrole peuvent être désastreuses pour l’environnement. L’extraction du pétrole en elle-même n’est pas sans danger. Dans certaines régions fragiles, on ne peut pas exploiter le pétrole, parce que l’on veut préserver les écosystèmes et la biodiversité.
Il y a aussi la « petite »pollution de celui qui répand ses huiles usagées dans la nature. Il y a aussi, plus grave, les dégazages sauvages : certains bateaux nettoient leurs cuves en mer, même si c’est interdit. Mais l’exemple le plus spectaculaire de pollution par le pétrole est celui des marées noires.
Depuis 1967, plus de 15 bateaux ont perdu en mer la totalité ou presque de leur cargaison de pétrole. Les conséquences ? Des mers polluées, des animaux mazoutés, des plages noircies et abîmées pour des années, sans oublier la très mauvaise odeur bien souvent toxique respirée par les habitants du coin. Pendant la guerre du Golfe en 1991, entre 700.000 et 900.000 tonnes de pétrole ont été déversées en mer. C’est la plus grande marée noire de l’histoire humaine. En 1999, le pétrolier Erika a pollué les côtes françaises de la région du Finistère.

Et air pollué

Mais le pétrole pollue aussi d’une autre manière. Il pollue aussi l’air en se consumant. Nous consommons chaque jour dans le monde près de 100 millions de barils de pétrole. Par jour, 16 milliards de litres de pétrole partent donc en fumée dans l’atmosphère. On parle beaucoup de l’effet de serre qui crée des changements de climat. Et du trou dans la couche d’ozone. On parle aussi du réchauffement de la planète qui risque de provoquer des catastrophes naturelles. Le pétrole joue un grand rôle dans ce réchauffement. Quand on brûle des carburants, on émet du CO2, ou dioxyde de carbone. Et aussi d’autres polluants, comme le dioxyde de soufre (SO2). On rejette dans l’atmosphère 2 fois plus de dioxyde de carbone (CO2) que la nature ne peut en absorber. Le pétrole est plus polluant que le gaz naturel. Mais il serait nettement moins polluant que le charbon.

Consommer moins de pétrole, et plus généralement faire des économies d’énergie, c’est bon pour notre portefeuille. C’est bon aussi la planète. Nous pouvons, chacun à notre niveau, faire respirer la terre, et notre portefeuille par la même occasion : se déplacer à pied ou à vélo quand on le peut, utiliser les transports en commun. Préférer le gaz naturel au mazout. Choisir des appareils électroménagers économes...

Il faut aujourd’hui penser durable !

Valérie Denis


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Vos commentaires

  • Nongham

    Le 11 février 2012 à 11:19

    La réunion de la Wallonie àla France… je n’ai veramint pas l’impression que la majorité des Belges y pensent, bien au contraire.Et puis ce serait contre productif au niveau des institutions européennes…

    Répondre à ce message

  • dhafer ben chikha

    Le 31 décembre 2011 à 16:47

    merciiiiiiiiiiiii vous m’avez bien aidé

    Répondre à ce message

  • ouh

    Le 19 septembre 2011 à 15:59

    ouh

    Répondre à ce message

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Le 14 octobre, ce sont les élections communales. Pour vous, les élections, c’est :

Clôture du précédent sondage "Vous pensez que Mai 68", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de