Le saviez-vous ?


 Cahiers  Cher pétrole
Le 1er novembre 2006 |


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

  • Le mot pétrole vient du latin petraoleum (« huile de pierre »). Le pétrole est un carburant fossile qui met des millions d’années à se former.

  • On connaissait déjà le pétrole dans l’Antiquité. Mais on n’utilisait alors que le pétrole de surface et aussi celui que l’on trouvait par hasard en creusant la terre pour trouver de l’eau potable. On l’utilisait dans les lampes, comme produit de beauté, ou comme médicament. Les Egyptiens en faisaient de l’asphalte qu’ils utilisaient pour leurs momies. Au Moyen Age on l’utilisait pour incendier et couler les navires ennemis. Au début du XIXe siècle, le pétrole servait dans des lampes ou comme lubrifiant. On le vendait aussi comme remède « miracle ».

  • L’industrie du pétrole a véritablement démarré aux Etats-Unis. En 1853. Georges Bissel, un avocat, tombe par hasard sur un échantillon d’huile de pierre prélevé en Pennsylvanie. Il est le premier à penser qu’il y a un gigantesque marché pour cette matière première. Mais c’est Edwin Drake qui quelques années plus tard, produira les premiers barils de pétrole.

  • Il y a des centaines de pétroles bruts dans le monde. Certains servent comme référence pour établir le prix moyen du pétrole d’une région. Les bruts de référence les plus connus sont l’Arabian Light, qui vient du Moyen Orient, le Brent qui vient de la mer du Nord et le WTI ou West Texas Intermediate, qui vient des Etats-Unis. Cela fait bien longtemps que l’on ne met plus le pétrole dans des tonneaux, des barils. Mais on mesure toujours le pétrole en baril. Il y a presque 159 litres de pétrole dans un baril. Le prix du baril est fondamental fondamental très important, de base pour nos économies. Exemple : en août 2004, le baril était à moins de 40 dollars, en août 2006 à presque 80 dollars, fin octobre 2006 à moins de 60 dollars.

  • Depuis quelques années, les grandes puissances (Chine, Etats-Unis, Russie) et les compagnies pétrolières s’intéressent beaucoup au pétrole des pays d’Afrique (Tchad, Nigeria, Soudan...). Cela influence la politique dans ces régions et peut aussi les déstabiliser.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Le 14 octobre, ce sont les élections communales. Pour vous, les élections, c’est :

Clôture du précédent sondage "Vous pensez que Mai 68", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de