Les grands travaux de l’Union


 Cahiers  Concert pour 27 voix
Le 1er mai 2008 |


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Les avancées scientifiques

L’Union européenne participe à de grands chantiers technologiques et scientifiques, notamment dans le domaine spatial et aéronautique. Trois projets européens montrent bien la collaboration des différents pays européens.
L’Agence spatiale européenne (ESA) est chargée d’étudier l’univers et le système solaire. L’ESA a vu le jour en 1975 et compte aujourd’hui 17 membres, dont la plupart sont des pays de l’Union européenne. Ses scientifiques et ingénieurs mettent aussi en place des satellites et autres engins spatiaux et envoient des hommes dans l’espace. Les fameuses fusées Ariane, qui lancent des satellites dans l’espace, sont les réalisations les plus connues de l’ESA. L’ESA participe aussi, avec les Etats-Unis, le Canada, la Russie et le Japon, à la construction de la station spatiale internationale (ISS).

La compagnie Airbus imagine, construit et vend des avions. Plusieurs pays européens participent, depuis le début des années 1970, à ce projet : la France et l’Allemagne, qui étaient à la base de la création d’Airbus. Mais aussi l’Espagne, le Royaume-Uni, la Belgique...
Galiléo, c’est le GPS civil européen. C’est un système de navigation par satellites développé par l’Union européenne et par l’Agence spatiale européenne. Au début des années 2000, l’Europe a décidé de se lancer dans cette aventure pour ne plus être dépendant du système américain actuel. Galileo commencera à être opérationnel en 2010 et sera meilleur que le GPS américain.

Plus de frontières ?

Aujourd’hui, quand on quitte la Belgique, en voiture, pour se rendre en France en Hollande, en Allemagne, ou au Luxembourg, il n’y a plus de files ni de contrôles aux frontières. Les postes de douane sont à l’abandon. Ils ont l’air d’appartenir à une autre époque. C’est l’espace Schengen.

Dans cet espace, les personnes peuvent désormais circuler librement, sans être contrôlées aux frontières. Même chose lorsqu’elles voyagent en avion à l’intérieur de cet espace. Cet espace Schengen porte le nom de la ville luxembourgeoise où les premiers accords ont été signés. 22 des 27 pays membres de l’Union font partie de l’espace Schengen. Chypre, la Roumanie et la Bulgarie n’en font pas partie. Le Royaume-Uni et l’Irlande font aussi bande à part, une nouvelle fois. Ils n’y participent qu’en partie car les contrôles à leurs frontières existent encore. Par contre, 2 pays qui ne sont pas dans l’Union sont dans l’espace Schengen : l’Islande et la Norvège. Et la Suisse pourrait aussi bientôt rejoindre l’espace Schengen.

Supprimer ainsi la surveillance aux frontières, cela signifie, aussi, que les criminels peuvent plus facilement circuler d’un pays à l’autre, donc échapper à la police. Pour cela, les polices et les services de justice des différents pays collaborent beaucoup plus qu’avant. Le Système d’information Schengen a aussi été mis en place. Il s’agit d’un fichier qui contient le nom de personnes recherchées pour vol, agression... Les polices des différents Etats y ont accès. Les contrôles aux frontières extérieures de l’espace Schengen ont aussi été renforcés. Cela concerne aussi les immigrés clandestins, qui ne peuvent ainsi plus arriver en Europe aussi facilement qu’avant. Cela fait dire à certains que l’espace Schengen est un espace de libre circulation et aussi un espace qui donne l’image d’une Europe « forteresse ».

AT


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Dans les pays d’Europe, on accueille trop de réfugiés ?

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2017 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.

Avec le soutien de