Un peu de tout


 Cahiers  Concert pour 27 voix
Le 1er mai 2008 | |  2 messages


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Des villes européennes plus respirables ?

Un forum urbain urbain de la ville baptisé « Cities of the Future » a eu lieu en avril à Bruxelles.On y a présenté les réalisations de développement durable des villes membres du réseau « Eurocities ». 135 grandes villes de plus de 250 000 habitants sont membres de ce réseau. Elles partagent leurs expériences en matière de mobilité, de transports et d’énergie. Bruxelles et Charleroi font partie de ce réseau. Le Ministère de l’équipement et des transports de la Région wallonne (le MET) y participe aussi. Copenhague a exposé son programme de pistes cyclables. La ville en compte 400 Km et ne va pas en rester là. En 2015, la moitié des habitants devraient se déplacer à vélo. Rotterdam développe un vaste programme pour réduire les émissions de CO2 du chauffage. Grâce à un système de chauffage industriel, les émissions des immeubles, des hôpitaux et des bureaux vont baisser de 85 %. C’est Londres qui a pris les mesures les plus spectaculaires. Cette ville a créé une « zone à faibles émissions polluantes ». L’accès à Londres est très limité pour les véhicules les plus polluants.

Enquête au pays de la frite

Le prix du cornet de frites a beaucoup augmenté en Belgique. Cette augmentation paraît suspecte. Le ministre de l’Economie a donc ordonné une enquête pour « clarifier le prix correct d’un cornet de frites ». Le prix des frites a augmenté plus vite que le prix des pommes de terre. C’est cela qui semble anormal. L’enquête devra expliquer cette différence. Le ministre veut obtenir « une image objective de la structure des coûts du fameux cornet ». Elle devra tenir compte du coût des matières premières, de l’énergie et des salaires.

Des airbags extérieurs au pays du vélo

Aux Pays-Bas, il y a plus de vélos que d’habitants : 18 millions de vélos pour 16 millions d’habitants. Chaque année, 215 cyclistes sont tués dans un accident. La Fédération néerlandaise de cyclisme lance un appel aux responsables politiques et industriels. Elle voudrait que les voitures soient équipées d’airbags extérieurs. Ce dispositif existe déjà. Le plus grand fabricant mondial d’airbags, en Suède, l’a mis au point. C’est un ballon de sécurité qui s’ouvre en cas de choc sur le capot de la voiture.

Problème de téléphone au pays du Père Noël

A Pirkkala, une petite ville finlandaise, les habitants ont eu du mal à joindre leur centre médical ces derniers temps. Lorsqu’ils téléphonaient à ce centre, ils tombaient sur le répondeur du Père Noël ! Les appels étaient dirigés, par erreur, vers le répondeur d’une émission de Noël d’une chaîne de télévision. De nombreux patients se sont plaints. Mais tout est rentré dans l’ordre. Le serveur vocal a été désactivé.

Record au pays des grands arbres

Les arbres les plus âgés sont des sapins. Les scientifiques pensaient qu’ils se trouvaient en Amérique du Nord, et qu’ils avaient 4 000 ou 5 000 ans. Mais des chercheurs ont découvert un sapin âgé de 9 550 ans, sur le mont Fulu, en Suède.

Plus de sorcière au pays d’Harry Potter

L’école de Warboys, en Angleterre est obligée de changer son logo, une sorcière sur un balai. Ce logo, vieux de 60 ans, ferait peur aux élèves et même aux professeurs. Certains parents refusaient d’inscrire leurs enfants au collège de Warboys à cause de la sorcière. Et certains professeurs ne voulaient pas y travailler. L’école a donc décidé d’abandonner son emblème afin de « prendre un nouveau départ ».

Françoise Filée


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Vos commentaires

  • jacobs

    Le 6 août 2008 à 10:38

    Concernant le centre médical ,je préfère parler au père noël qu à un connard de médecin qui ne se déplace pas en dehors de son "QUARTIER" pour un homme trop âgé alors qu il est censé remplacer un colègue en congé.
    Je crois au père noël et je suis pourtant une dame pas toute jeune ,j aime le rêve et le milieu féerique des enfants.C est un exellent refuge pour faire face à la réalité parfois trop dure !

    Répondre à ce message

  • Jacobs

    Le 6 août 2008 à 10:31

    J adore les arbres ,je leur parle et je me suis battue pour la vie d un arbre .
    Cela s est passé dans le sud de la France dans une jolie petite résidence
    Un jour ,un nouveau président représentant les copropriétaires a été élu
    Et voilà qu un jour, ce mr MR Mouvement Réformateur Du Snob qui habitait un rez de jardin décida de faire abattre un merveilleux Eucalyptus.
    Celui ci sentait bon et les tourterelles y faisaient leurs nids
    Il nous protégeait du soleil et du mistral et puis il était beau ,c était mon arbre et je l avais batisé du nom d Auguste en souvenir d un merveilleux film que j avais vu un jour et qui m avait tant ému.
    Mr Du Snob lui trouva que des défauts du genre :
    Les racines vont abîmer le bâtiment
    Les feuilles tombent et les jardiniers coûtent cher
    cet arbre peut causer des allergies
    Il a fait tout un exposé botanique et scientifique sur ce bel EUCALYPTUS
    Les co propriétaires ,durant son exposé ,poussaient des :"AHHHH,des OOOh !Je me suis dit mais c est pas vrai !! ,ils vont finir par croire tout ce qu il dit .
    Pourtant d après ma grand mère ,les feuilles d Eucalyptus sont utilisées pour faire des tisanes pour la toux
    Je me suis levée dans cette assemblée pour leur dire que cet arbre avait bien des vertus et que son feuillage odorant nous protégeait de la pollution ,du bruit ,du vent ,des rayons du soleil et qu un arbre cela vit ,c est la vie, c est un poumon un arbre ,nom de Dieu !
    Les gens votèrent et on abatît "mon Auguste" ,j en ai encore les larmes dans les yeux .
    La sensibilité face à la connerie a perdu .
    Ce que les gens ne savaient pas c est que ce mr Du Snob ne profitait que du tronc de l arbre puisqu il vivait au rez de chaussé tandis que moi ,je vis au deuxième étage .
    Le tronc lui faisait de l ombre devant sa fenêtre et lui retirait la vue sur le parking pour surveiller sa chic et chère automobile et quand l automne approchait les feuilles de l arbre tombaient dans sa petite cour de petit snob égoïste et arriviste .
    Vous vous rendez compte à quoi tient une vie !

    Répondre à ce message

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Pour vous, défendre les droits humains aujourd’hui, c’est

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de