Le Conseil Permanent de la Francophonie exclut la Côte d’Ivoire



Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Le mercredi 12 janvier, le Conseil permanent de la Francophonie   (CPF) se réunissait à Paris. Cette 79e session du Conseil permanent de la Francophonie était une session extraordinaire. On y parlait de la situation politique en Guinée et en Côte d’Ivoire. La Guinée et la Côte d’Ivoire sont deux pays francophones d’Afrique. Mais la ressemblance entre ces deux pays ne s’arrête pas là. Ces deux pays ont aussi des histoires politiques récentes qui se ressemblent.

Le 23 décembre 2008, un coup d’état a éclaté en Guinée. La Communauté internationale a condamné ce coup d’état. Le 16 janvier 2009, le Conseil permanent de la Francophonie (CPF) a donc décidé de suspendre ses relations avec la Guinée. Depuis, des élections ont été organisées dans ce pays. Dans de bonnes conditions, estime le Conseil permanent de la Francophonie. C’est pourquoi ce 12 janvier 2011, le Conseil permanent de la Francophonie a annulé les mesures qui empêchaient les représentants de la Guinée de participer aux réunions des organisations de la Francophonie.
Les membres du CPF ont encouragé les nouvelles autorités de Guinée à consolider la démocratie, à créer la paix et une situation plus stable, à rechercher une vie politique apaisée, la réconciliation et l’unité nationales et d’ainsi répondre à ce que veut le peuple guinéen. Ces félicitations et ces recommandations aux autorités de la Guinée, Abdou Diouf, le Président du Conseil permanent de la Francophonie les adresse aussi indirectement à la Côte d’Ivoire.
Car au Conseil permanent de la Francophonie, le 12 janvier, on parlait aussi de la situation en Côte d’Ivoire. Le 28 novembre 2010, des élections présidentielles ont été organisées en Côte d’Ivoire. Alassane Ouattara a été élu. Il a remporté les élections en battant Laurent Gbagbo, le Président sortant.
Le problème, c’est que Laurent Gbagbo refuse de s’en aller. Il veut recommencer les élections. Des manifestations de partisans de Ouattara sont violemment réprimées. L’ONU   condamne l’attitude de Laurent Gbagbo et l’encourage à céder le pouvoir au Président Ouattara. L’Union européenne a aussi pris des mesures contre Laurent Gbagbo.
Le 12 janvier, Abdou Diouf, le Président du Conseil permanent de la Francophonie a insisté sur l’urgence de mettre fin à une situation intolérable en Côte d’Ivoire. Il soutient les positions de l’ONU. Il l’encourage à prendre toutes les initiatives nécessaires pour sortir de cette crise. Dans une résolution, les responsables du Conseil permanent de la Francophonie ont exigé de Laurent Gbagbo qu’il transfère immédiatement et pacifiquement le pouvoir à « Alassane Ouattara Président légitimement élu qui représente le choix librement exprimé par le peuple ivoirien ». Ils ont condamné « les nombreuses violences et violations des droits de l’Homme, ainsi que la détérioration des conditions de sécurité à l’issue du processus électoral. » Le CPF encourage toutes les parties à faire preuve de retenue et à respecter pleinement les droits et les libertés ainsi que la sécurité des personnes et des biens. Enfin, le CPF appelle les radios et télévisions d’état à traiter l’information de façon juste.

Lydia Magnoni

 


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Dans les pays d’Europe, on accueille trop de réfugiés ?

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2017 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de