Bruxelles, capitale multiple


 Cahiers  La dernière histoire belge
Le 1er novembre 2007 | |  3 messages


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Peu de villes au monde ont une situation aussi compliquée que Bruxelles. Bruxelles est la capitale du pays et celle de l’Union européenne. C’est aussi une région à part entière : la Région de Bruxelles-Capitale. Bruxelles, est aussi le siège de la Communauté et de la Région flamande et de la Communauté française. Voilà qui est beaucoup pour une seule ville. Stop ! Reprenons l’histoire par le début…

Selon les historiens, Bruxelles aurait un peu plus de 1000 ans. La ville a d’ailleurs fêté son millénaire en 1979. A cette époque lointaine, cette bourgade s’est développée autour d’une rivière : la Senne. Progressivement, Bruxelles a pris de l’importance, notamment au niveau du commerce. Son atout était sa position géographique. Ce lieu était situé à un carrefour en Europe : entre l’Europe du Nord et celle du Sud. Aujourd’hui, les choses n’ont pas changé : Bruxelles est toujours une plaque tournante sur le continent. Elle est le siège de nombreuses organisations internationales.

Avec son million d’habitants, Bruxelles abrite 10% de la population du pays. Et plus encore durant la journée : de nombreux Wallons et Flamands viennent travailler à Bruxelles. Quelle est la proportion de francophones et de Flamands à Bruxelles ? La question est souvent posée, mais les données ne sont pas précises. On cite souvent les chiffres suivants : 85% de francophones, 15% de Flamands. Depuis 1932, Bruxelles est officiellement une ville bilingue, ou l’on parle le français et le néerlandais.

Depuis 1989, Bruxelles, avec ses 19 communes, forme, à elle seule, une des trois régions du pays : la Région de Bruxelles-capitale. Son emblème ? Un iris jaune, sur fond bleu. Cette fleur poussait dans les marécages, le long de la Senne, du temps où Bruxelles n’était encore qu’un bourg. Aujourd’hui, même si les tours en béton y poussent comme des champignons, Bruxelles est, grâce à ses nombreux parcs et la forêt de Soignes, une des capitales les plus vertes du monde.

Dans la Belgique fédérale, la position de Bruxelles est comme un casse-tête. Mais c’est aussi cela qui rendrait une éventuelle séparation du pays très compliquée. En effet, à qui reviendrait Bruxelles en cas de scission du pays ?

A.T.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Vos commentaires

  • S

    Le 20 janvier 2011 à 13:56

    Bruxelles n’est pas seulement une ville. Aujourd’hui en belgique, il y a la flandre, la wallonie, les cantons de l’est (on les oublie souvent et ca doit leur foutre les boulles) et Bruxelles. Plus qu’une ville, c’est une entité fédérée, dont la population ne se réclame ni de la wallonie, ni de la flandre.
    Les wallons disent se sentir trahi lorsque nous préferons notre émancipation de toute autorité, comme par exemple etre un district européen (quand bien nous réalisons l’utopie de la chose), plutot que de former la fameuse "fédération wallonie-bruxelles". Ce n’est pas parce que nous parlons la meme langue, que le bruxellois est en réalité une sous-nationalité wallone. D’ailleurs, il est clair que les deux grandes régions de la belgique ne pensent qu’a nous en terme de rentabilité économique... Il n’y aucun sentiment d’appartenance à une meme culture, quand on parle de Bruxelles on parle autant de "trou plein d’arabes et racket à gogos" en Flandre qu’en Wallonie...Puis après oh mais bruxelles c’est merveilleux, 20% de la richesse nationale pour 10% de la population... (qui ne recoivent que la moitié de ce qu’ils ont produits hein ils sont fous ces bruxellois de dire qu’ils sont endettés !! alors qu’on les vole chaque jour !!)

    Répondre à ce message

  • miche

    Le 19 juillet 2008 à 00:35

    Bruxelles ,j t aime !

    Répondre à ce message

  • jacobs micheline

    Le 10 décembre 2007 à 02:57

    Bruxelles , c est un cadeau qu il faut savoir déballer délicatement en tirant bien toutes les ficelles mais uniquement pour les gens qui l aime bien

    Répondre à ce message

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Pour vous, défendre les droits humains aujourd’hui, c’est

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de