Enfants pauvres

TV

 Cahiers  La pauvreté, violence ordinaire
Le 5 octobre 2014 |  Lydia Magnoni

En Belgique, 17% des enfants (moins de 16 ans) sont pauvres. C’est presque 1 enfant sur 6 ! Comme pour les adultes pauvres, il y a de grandes différences entre les régions du pays. Une personne de moins de 16 ans sur 4 est pauvre en Wallonie. En Flandre, c’est un sur 10. A Bruxelles, c’est 4 sur 10 !


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir


Et si on prend les moins de 18 ans, ils y a 23% de pauvres. Presque 1 sur 4.
Un enfant pauvre, cela veut dire un enfant qui risque plus qu’un autre d’être en mauvaise santé. Il n’est peut-être pas toujours bien soigné, … Il ne mange peut-être pas équilibré. Ou il dort mal car sa chambre est humide. Mais attention aux préjugés. On sait que presque tous les parents pauvres répondent d’abord aux besoins de leur enfant. Ils se privent d’autre chose pour que leur enfant « soit bien ». Cela n’empêche pas que l’enfant se sente parfois humilié. Et que le parent ne puisse rien y faire.

Cindy travaille aujourd’hui à temps partiel, elle a repris des cours du soir. Elle n’est pas vraiment sortie de la pauvreté mais elle est moins pauvre qu’avant. Elle témoigne :
« Il y a des accidents de la vie qui font tout basculer. Et il y a la descente : un détail après l’autre… On n’a pas d’argent à donner à son enfant, on ne sait plus payer la cantine, acheter le cartable ou un vêtement à la mode,… Pourtant, on essaie de se débrouiller : on débarque avec son enfant sans prévenir chez une amie, juste après l’école, comme ça l’enfant a un bon goûter,… Malgré tout, l’enfant se retrouve isolé. Il décroche. On ne sait plus chauffer correctement son logement. Et, de fil en aiguille, on finit par perdre la garde de son enfant… Comme si on n’était pas un bon parent quand on est pauvre…  »


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Dans les pays d’Europe, on accueille trop de réfugiés ?

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2017 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.

Avec le soutien de