De demandeuse d’emploi... à travailleuse !


 Cahiers  Le chômage en Belgique
Le 18 septembre 2013 |  Thierry Verhoeven

Trois témoignages de demandeuses d’emploi qui ont retrouvé un emploi. Comme quoi, il ne faut pas baisser les bras.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Une femme chauffagiste

Valérie Romain, 33 ans, a été licenciée de l’entreprise d’informatique où elle travaillait. Elle a retroussé ses manches pour se lancer à fond dans un nouvel emploi. Son nouveau métier la passionne.
« Au départ, j’ai une formation d’ingénieur en construction. Ce qui m’intéressait le plus dans ce métier, c’était de pouvoir être sur le terrain, de mettre la main à la pâte. Mais quand on est une femme, même à l’heure actuelle, on a parfois du mal à s’imposer dans les métiers dits masculins. J’ai donc accepté, à contre-cœur, deux emplois de bureau dans l’informatique. Lorsque je me suis retrouvée au chômage, j’ai décidé de reprendre une formation qui collerait vraiment à mes aspirations professionnelles. C’est pourquoi j’ai choisi le métier de chauffagiste. J’ai donc suivi une formation de chauffagiste au FOREM Formation. Ce que je retiens de la formation ? La disponibilité, la gentillesse, la pédagogie pédagogie manière d’enseigner, d’éduquer. et le professionnalisme des instructeurs. Ce sont eux qui m’ont réellement transmis la passion du métier. »

Mettre en avant ses atouts

Hélène, 52 ans, ex-conjointe aidante, avait retrouvé ses droits aux allocations de chômage après avoir travaillé durant deux ans pour un théâtre communal, dans le cadre d’un contrat CPAS CPAS Centre public d’action sociale (art 60). Demandeuse d’emploi, Hélène a retrouvé un job au Parc d’Aventure Scientifique après un accompagnement de six mois. Après plusieurs entretiens avec sa conseillère en accompagnement professionnel, elle a précisé son projet professionnel. L’accompagnement lui a ensuite permis de mettre en avant ses atouts : sa culture générale, sa présentation, … Elle a aussi pu refaire son CV avec l’aide d’un conseiller en recherche d’emploi.

Une reconversion réussie

Madame D. a 34 ans. Elle vit seule avec ses 2 enfants et sort d’un divorce difficile. Elle a fait un intérim dans une société de stérilisation de linge d’entreprise et d’hôpital- à Waremme. Elle est intéressée par le travail sur clark. Elle est convoquée dans le cadre de l’accompagnement des chômeurs . Elle en profite pour demander à sa conseillère en accompagnement professionnel de l’aider à réaliser un CV et une lettre de motivation. Elle veut suivre une formation de cariste au FOREM Formation. Or, les candidatures sont à rentrer… le jour même à 16 heures ! Sans paniquer, la conseillère et Madame D. retroussent leurs manches et y travaillent ensemble. Quelques jours plus tard, Madame D. est reprise pour la formation. Elle réalise son stage dans l’entreprise où elle était intérimaire. Elle va sans doute être engagée sous contrat à durée indéterminée.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Dans la même rubrique

Contre la CATastrophe sociale en Europe
Contre la CATastrophe sociale en Europe
Le 2 septembre 2016
L’usine Caterpillar de Gosselies, dans la région de Charleroi en Belgique, va fermer. Deux mille...

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Selon vous, les grèves et les manifestations syndicales sont :

Clôture du précédent sondage "Pour vous, accueillir des réfugiés, c’est avant tout :", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de