Lutter contre le surendettement


 Cahiers  Le prix fort
Le 1er janvier 2008 | |  1 messages


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Il y a quelques années, le crédit à la consommation était beaucoup moins contrôlé qu’aujourd’hui. Cela a créé des drames. Au fil du temps, les Etats ont pris des mesures pour éviter le surendettement des ménages. Voyons comment ça se passe en Belgique.

En Belgique, 55% de la population adulte a au moins un crédit en cours. Le montant total des crédits à la consommation est de 16 milliards d’euros. Le montant total des crédits hypothécaires dépasse les 100 milliards.

Avant, la Banque nationale faisait seulement le relevé des personnes en retard de paiement. C’est le fichier négatif. Si vous êtes enregistré dans ce fichier, vous aurez beaucoup de mal à obtenir un prêt.

Depuis 2003, la Banque nationale doit aussi enregistrer tous les crédits, même s’ils sont en ordre. Toute personne qui a une carte de crédit, un crédit ou un prêt hypothécaire est donc reprise dans ce que l’on appelle la Centrale positive des crédits aux particuliers.

L’organisme qui prête doit consulter cette centrale positive. Les prêteurs savent ainsi exactement quelle est la situation du demandeur. Ils engagent donc plus leur responsabilité. Ainsi, un juge du travail peut tenir la banque comme responsable si elle a accordé de nouveaux crédits à quelqu’un qui avaient déjà plusieurs crédits en cours.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Vos commentaires

  • dupont

    Le 24 avril 2012 à 12:19

    Pas de travail pas de crédit.
    Quand vous venez au monde ,demander à mama et papa :
    "Vous êtes riches ?"sinon organiser votre fausse couche et vos obsèques à 6 mois.Tout compte fait qd on a rien,on ne peut rien vous prendre alors il suffit d’aller dire bonzour à l’assistante sociale.
    Elle vous expliquera comment faire sans rien faire et pour ne rien faire tout en survivant très bien.
    L’EURO est en surrendettement,il suffit de se demander pourquoi, on a accepté la Grèce ds l’Europe en sachant que le pays vivait depuis belle lurette au dessus de ses moyens ,est ce parce qu’on a peur d’exiger des comptes clairs à chaque pays Européens ?Les triples AAA s’accrochent désespérément.
    Comment voulez vous que de simple gens arrivent à bien compter alors que de savants économistes ferment les yeux sur un tel scandale.
    Ou est la centrale POSITIVE de l’EUROPE ?? Et le juge européen ,il est où ???????Où est passé notre argent ?

    Répondre à ce message

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Le 14 octobre, ce sont les élections communales. Pour vous, les élections, c’est :

Clôture du précédent sondage "Vous pensez que Mai 68", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de