L’autre révolution culturelle


 Cahiers  Lumière sur Internet
Le 1er mars 2007 |


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Si Internet a bouleversé quelque chose dans notre vie, c’est bien notre façon d’accéder à la culture et aux loisirs. Depuis Internet, en effet, il n’y a plus une mais plusieurs manières de lire un article ou un roman, de regarder un film, ou d’écouter de la musique.

Si on aime lire un journal, une revue, par exemple, on a maintenant le plus souvent le choix entre la version papier du journal et sa version en ligne. A côté de leurs publications sur papier, beaucoup de journaux ont développé leur site Internet. Grâce à cela, les journaux élargissent leur diffusion. Les versions papier et en ligne du même journal sont parfois très différentes. Pourquoi ? Parce que le les supports sont eux-mêmes très différents.

De plus en plus différent

Sur le support papier, on est limité par la place. Sur le site, il y a toute la place. De plus, les sites des journaux sont généralement équipés de moteurs de recherche internes. Au fil du temps, ils deviennent une véritable bibliothèque accessible en ligne. Même si on apprécie un journal sur papier, il n’est plus possible d’ignorer le site Internet du même journal.

Quand le journal est imprimé, c’est définitif, on ne peut plus rien y changer. Pour certains lecteurs, cet arrêt sur un moment précis rassure. Ils continuent à trouver plus agréable d’avoir en main un objet, un support matériel. A trouver plus pratique de feuilleter sa revue, son journal dans la salle d’attente du dentiste. Mais cela aussi est en train de changer. Dans certains hôpitaux, certains lieux publics, on peut avoir accès gratuitement à Internet. A condition de se promener avec un portable...

La musique et les films

Pour les films et la musique aussi, la révolution d’Internet, c’est d’avoir séparé le contenu du support. On peut en effet avoir accès au contenu d’un CD ou d’un DVD sans avoir en main son support matériel. Il suffit de le télécharger.

Pour la musique et les films, les utilisateurs sont souvent moins attachés au support. Si l’on aime posséder un livre, il semble moins important de posséder un DVD ou un CD. L’essentiel est de pouvoir le voir ou l’écouter quand on en a envie. D’où le succès des téléchargements légaux ou non sur Internet de morceaux à écouter sur un baladeur MP3. Ou encore de films, piratés ou non.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Le 14 octobre, ce sont les élections communales. Pour vous, les élections, c’est :

Clôture du précédent sondage "Vous pensez que Mai 68", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de