Une autre vie sur Internet


 Cahiers  Lumière sur Internet
Le 1er mars 2007 | |  1 messages


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Second Life est un jeu en ligne qui a beaucoup de succès. Avec Second Life, vous pouvez avoir une véritable seconde vie. Mais dans un monde virtuel. Certains pensent que ce type de jeu pourrait changer nos habitudes dans le monde réel. Petite visite de cet univers.

Pour entrer dans Second Life, vous devez d’abord créer votre personnage. Il peut vous ressembler ou être très différent de vous. Vous choisissez sa taille, son sexe, ses vêtements, son métier... Votre personnage débarque alors dans un quartier d’une ville de Second Life. D’autres personnages sont là pour vous aider à faire vos premiers pas dans ce nouveau monde. Un monde fait de trois continents et d’un grand nombre d’îles. Il y a des villes, des villages, et donc des maisons et même des monuments réels, comme la Tour Eiffel. Il y a aussi des monuments totalement imaginaires. Contrairement à d’autres jeux, il n’y a pas de missions à remplir. Le joueur est libre d’aller où il veut.

Que peut-on y faire ?

Pour beaucoup de joueurs, il s’agit juste de rencontrer et de discuter avec d’autres personnages. D’autres joueurs cherchent à mener une véritable vie totalement imaginaire. On trouve plusieurs communautés de personnages fantastiques ou de science-fiction. Mais on trouve aussi des communautés qui ont une vie qui ressemble à la vie réelle. Des personnages de même religion ou de même philosophie se réunissent. Les joueurs vivent dans des pays différents mais leurs personnages se rencontrent sur Second Life. Des artistes l’utilisent pour faire connaître leurs œuvres. Sur Second Life, on peut construire sa maison, des magasins ouverts aux autres joueurs. Et on peut même créer des objets tels que des meubles, des vêtements, des voitures

.

Le monde réel envahit Second Life

Le monde économique et le monde politique s’intéressent de plus en plus au monde virtuel de Second Life. De grandes marques ouvrent des magasins à l’intérieur du jeu où ils proposent de tester en virtuel de nouveaux produits. Les entreprises peuvent ainsi étudier les réactions des joueurs avant de décider de commercialiser le produit dans la vie réelle. On peut même acheter des produits, les payer sur Second Life et les recevoir dans la vraie vie.

Le monde politique envahit aussi Second Life. Ségolène Royal, candidate à l’élection présidentielle française, a ouvert un bureau dans Second Life. Nicolas Sarkozy aussi. Certains Etats, comme la Suède, veulent même y créer des ambassades.

Linden Dollars, une nouvelle monnaie ?

Second Life a sa propre monnaie : le Linden Dollar. Les joueurs peuvent en acheter contre de l’argent réel. Ils peuvent aussi en gagner en vendant des objets virtuels qu’ils ont créés à l’intérieur de Second Life. Les Linden Dollars peuvent être ensuite reconvertis en argent réel. D’ailleurs, certaines personnes gagnent leur vie dans le monde réel en vendant des objets virtuels sur Second Life.

Jeremy Blampain


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Vos commentaires

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Pour vous, accueillir des réfugiés, c’est avant tout :

Clôture du précédent sondage "En Belgique, un adulte sur dix ne maitrise pas ou mal la langue :", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de