Un prix contre la pauvreté


 Cahiers  Pauvre de nous !
Le 1er mars 2009 |


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Dans le cadre du Plan, le Secrétaire d’Etat à la lutte contre la pauvreté a aussi mis en place un Prix annuel de lutte contre la pauvreté. Cette distinction sera remise pour la première fois cette année en présence de Sa Majesté le Roi.

Ce Prix est une autre manière de rendre visible le phénomène de pauvreté. « Le but de ce Prix, dit le Secrétaire d’Etat, n’est pas d’organiser la Star Academy de la misère. La démarche du Prix, c’est de mettre à l’honneur ceux qui font du bon travail. Les autorités publiques remettent des Prix de toutes sortes et à tous les niveaux. Des Prix dans le domaine de la culture, des sciences, … Le Prix du meilleur entrepreneur, de l’entreprise la plus respectueuse de l’environnement, … Pourquoi ne pas récompenser des gens qui travaillent à faire reculer la pauvreté en Belgique ? »

Pour mener une bonne politique de lutte contre la pauvreté, on doit évaluer tout ce qui se passe au sein de la société. Or, des individus ou des associations mettent en œuvre de belles initiatives pour les autres. Souvent de façon non intéressée et bénévole. Dans cette lutte contre la pauvreté, il y a des actions menées sur tous les fronts. Et en de nombreux endroits du pays. C’est à ces personnes qui mènent des actions innovantes et intéressantes que s’adresse le Prix de lutte contre la pauvreté. L’appel à projets est lancé. Trois initiatives, une par Région, seront choisies, parmi des personnes ou des associations qui mènent des actions de lutte contre la pauvreté. Elles recevront chacune un subside de 10 000 euros pour mener leurs actions.

Ce Prix a pour but de valoriser chaque année ces actions de solidarité avec les personnes défavorisées dans chaque région du pays. Ce sera un Prix du mérite social, de l’engagement social.

Le Prix annuel fédéral de lutte contre la pauvreté veut mettre en valeur de belles initiatives. Le but n’est pas d’être dans le spectaculaire mais dans le durable. Le Prix va favoriser l’échange de « bonnes pratiques ». De la sorte, il pourra contribuer à améliorer les relations dans la société.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Dans les pays d’Europe, on accueille trop de réfugiés ?

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2017 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.

Avec le soutien de