Marchand de sommeil et bailleurs de misère


 Cahiers  Une brique dans le ventre
Le 1er novembre 2008 | |  12 messages


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir


Les marchands de sommeil, ce sont des propriétaires qui louent à prix fort des logements insalubres à des locataires qui n’ont pas beaucoup de moyens. Ces propriétaires profitent de la misère de leur locataire.

Il y a des marchands de sommeil depuis la nuit des temps. Mais dans les périodes de crise, ils sont plus nombreux.

Les logements qu’ils louent sont le plus souvent insalubres : petits, humides, sans confort, parfois sans eau et sans électricité ou infestés de rats et de cafards.
Qui accepte de louer ces logements ? Des familles fragiles, des sans-papiers, ou des gens qui n’ont pas le choix. En clair, des gens qui ont du mal à décrocher un contrat de location régulier parce qu’ils ne peuvent pas donner aux propriétaires des garanties suffisantes (salaire, caution…) pour les rassurer.

Dans ces maisons ou ces appartements, s’entassent souvent des familles entières dans des conditions qui ne respectent pas la dignité dignité Respect pour un être humain humaine.
Les marchands de sommeil sont souvent des gens sans scrupules qui profitent de la détresse des autres. Ils se justifient en disant qu’ils rendent service à ces personnes : elles ne trouveraient pas à se loger autrement.

Des lois interdisent de telles pratiques. Les marchands de sommeil risquent une peine de prison de 3 mois à 6 ans et une amende de 25000 euros par victime.

Mais même si des lois existent, elles sont rarement appliquées.

Le problème est compliqué. S’il est facile de mettre les scellés sur un logement insalubre, il reste une difficulté majeure. Où et comment reloger ces personnes ensuite ?


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Vos commentaires

  • Rosalie

    Le 24 avril 2012 à 12:41

    Les marchands de sommeil se font de l’argent sur la misère ,ce sont des personnes qu’il faut condamner fermement.Leur seul but est s’enrichir facilement ,c’est une sorte d’esclavage.
    Les boîtes aux lettres vues et connues par les agents de quartiers font légion.Ce petit monde s’arrange gentiment.

    Répondre à ce message

  • clenfant

    Le 11 mars 2012 à 13:35

    j ataque monbailleur pour insalubrite (avocat refere injoction faire les
    travaux (payer lesloyers)
    1) voir la mairie au service logement demandede logement prioritaire
    2) service foncier voir si immeuble repertorie
    3) appele la caf et decrire l appartement
    4) appelle ladde service logement relever d obervation
    5) appele lacaf.
    6 prendre desphotos.

    a partir dela vous serez fixe sur l etat de votre logement
    si cest un marchand desommeil il en payeras les consequences
    pecunieres etpenales.

    car on merite un peu desecence et minimum deconfort
    on est pas des animaux mais desetre humains avec un
    nom etun premon. Lespersonnes qui nous traitent dela sorte
    son pire que des animaux.

    Répondre à ce message

  • willow

    Le 14 février 2012 à 22:22

    a quoi ressemble l’un de ces proprietaires sans scrupules ? homme ; femme,riche ,pauvre ??

    Répondre à ce message

  • sarah

    Le 3 novembre 2011 à 13:24

    En. plus il ma envoiyer des lettre de menace pck mon marie avant aver pas les papier il diser ke mon mari me sekestrr plein dchose kom sa il la di kil aver avertie les servic de police pour nous faire. Peur car enfaite les service dhygiene son venu a la maison pour constater les degat et sa lui a pa plu lool et la dame nous a di ke si pendan 3 moi il naver fai ocun travo ben oo lui dever plu de loyer donk. Il. Ny a rien eu tet on na plu payer de loyer et la ce matin jvien de recevoir une lettre ki di ke je lui doi plu de 1000 euro il me fair rire mai booon

    Répondre à ce message

  • sarah

    Le 3 novembre 2011 à 13:13

    Moi ossi jhabit sur marseille le proprio et un marchnd de sommeil sa fe 1 ans ke je suis dn ce logment insalibre il ny a pa de chofage pa de fenetre jai ke une porte en boi il ny aver pa la tele mon mari a trafiker les file dan un otre batiment pour kon ai la tele mai heureusment jai fe une demande de logement avec le conseil general avec mon assistante social il mon accorde un logement en dehor de marseille. Et il. Et magnifike je ssusi heureuse pour mon bb ki a ke 3 mois javer peur pour sa sante brf

    Répondre à ce message

  • hppt//koppigkemp-lessai.blogspot.com

    Le 19 avril 2011 à 09:38

    La seule façon d’en finir avec les marchands de sommeil et autres salauds c’est de les éradiquer - " É-RA-DI-QUER " - par d’autres moyens que des procès inaboutissants. À bons entendeurs...

    Répondre à ce message

  • karako

    Le 14 décembre 2010 à 11:35

    Je connais un marchand de sommeil, avec qui il n’y pas moyen de s’arranger...
    il profite d’un femme seule avec ses enfants...je ne connais pas les recours qu’elle pourrais bénéficier...quelqu’un peut m’aider ?

    Répondre à ce message

  • Loum

    Le 28 novembre 2010 à 14:19

    Bonjour am,

    Je suis etudiante, et je prépare une installation en rapporte avec les marchands de sommeil. Ton mémoire m’intéresse.

    Répondre à ce message

  • am.

    Le 29 novembre 2009 à 13:53

    bonjour brabra,
    je suis etudiante et je fais un mémoire justement sur les marchands de sommeil, serais tu d’accord pour que je recueille ton témoignage ?

    Répondre à ce message

  • brabra

    Le 23 octobre 2009 à 11:21

    ps:Puis je le statuée de marchand de someil ???

    Répondre à ce message

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Le 14 octobre, ce sont les élections communales. Pour vous, les élections, c’est :

Clôture du précédent sondage "Vous pensez que Mai 68", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de