Posté dans : Dialogue avec le Secrétaire d’Etat à la lutte contre la pauvreté

1er mars 2009, 00:00
Article : Dialogue avec le Secrétaire d’Etat à la lutte contre la pauvreté 16 mars 2010 10:20, par Jacques DELOBELLE

 ???? problème informatique ? mon avis a été posté sans que je l’aie terminé...
Je conclus ici...
Donc, écrivais-je, mon véhicule utilitaire est ancien et je n’ai pas les moyens d’en changer ; à certains moments plu difficiles, je n’avais même pas assez de liquidités pour acheter les pièces détachées pour effectuer les commandes des clients... En UNE seule taxe, le fisc me prend CHAQUE ANNEE la somme qui m’est nécessaire pour être opéré des yeux, chose nécessaire pour maintenir mon permis poids lourd, et continuer à exercer mon métier...J’ai subi un infarctus, un AVC et le biceps droit arraché en travaillant... Ce ne sont que quelques bobos.
Pour ceux qui critiquent et osent prétendre qu’être indépendant en Belgique est facile et très lucratif, qu’attendez-vous donc pour vous lancer dans l’aventure ? Bon courage !
Cette situation est de notoriété publique, et c’est pourquoi les propositions de monsieur André Antoine risquent fort de ne convaincre personne.
Par contre, ce qui serait utile, c’est d’instaurer le statut de micro-entreprise qui libère le travail et, si les taxes, charges et impôts sont très limités, les finances publiques ne sont pas sollicitées en aides diverses et coûteuses. L’auto-emploi détaxé permet de désengorger le chômage,donc même si les prélèvements sont très limités, les économies pour les finances publiques peuvent être substantielles avec les départs de chômeurs vers l’auto-emploi. Alors que le financement de la sécu par les travailleurs et les plus humbles revenus est totalement anormal, ce financement par les fortunes et les plus gros profits serait une bonne partie
de la solution contre la pauvreté ; à quoi bon taxer et charger les plus petits revenus si ceux-ci n’ont pas les moyens de payer ces charges ? A rien, si ce n’est à fermer davantage de petits commerces et d’envoyer ces gens au CPAS CPAS Centre public d’action sociale , où ils deviennent demandeurs, donc coûteux pour les fonds publics.
Qu’on arrête de consulter la FEB, qui n’est qu’un consortium de grosses entreprises qui licencient plus qu’elles n’engagent ( InBev, Opel, GSK, Hewlett-Packard, et bien d’autres...)
L’emploi qui diminue chez les grandes entreprises et la disparition des artisans et des TPE, que restera-t-il ? Laissez donc les petits entreprendre !

Répondre au commentaire ci-dessus


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Le succès des écologistes aux élections, c’est une vraie prise de conscience pour l’environnement :

Clôture du précédent sondage "Sondage ", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2019 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de