jeudi 25 avril 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

Des droits fondamentaux menacés

Les idées des partis populistes de droite et d’extrême droite gagnent de l’influence dans les Etats de l’Union européenne. C’est une menace pour les droits des citoyens et des citoyennes de l’Union européenne. Des droits garantis par la Charte des droits fondamentaux. La charte des droits fondamentaux de l’Union européenne existe depuis 2000. En décembre 2007, la Charte des droits fondamentaux a été proclamée officiellement au Parlement européen. Et depuis 2009, les Etats membres de l’Union européenne doivent respecter cette charte des droits fondamentaux.

Droits de l’homme

Cette Charte est une version améliorée et actualisée de la Charte européenne des droits de l’homme. Elle compte 54 articles divisés en 6 chapitres : la dignité, les libertés, l’égalité, la solidarité, la citoyenneté et la justice. C’est une sorte de catalogue des droits minimum pour tous les pays membres de l’Union.

  • Les droits fondamentaux interdisent, par exemple, la torture et l’esclavage.
  • Ils garantissent aussi la liberté de pensée, d’expression, de réunion, …
  • Il y a aussi une série de droits économiques et sociaux: droit à l’éducation, droit de négociation et d’actions collectives, protection en cas de licenciement injustifié, interdiction du travail des enfants, droit d’accès à la sécurité sociale, etc.
  • Il y a encore les droits des enfants et des consommateurs
  • des droits à la protection de l’environnement
  • des interdictions comme le clonage humain par exemple

Divisions

La Charte symbolise bien les problèmes de l’Union européenne. Les progressistes ont peur que la Charte ne soit utilisée pour freiner des avancées dans les droits sociaux et économiques dans les pays membres de l’Union. D’autres la trouvent trop audacieuse. Ainsi, le Royaume-Uni ou la Pologne ont déjà obtenu des « exceptions » à la Charte européenne. Ainsi, le Royaume-Uni a toujours dit que la Charte n’est pas assez libérale en ce qui concerne le droit du travail et les droits sociaux. La Pologne, elle, « coince » sur certains droits individuels. Ce pays a peur que la Charte ne donne trop de droits aux homosexuels, par exemple. Des dirigeants de partis populistes de droite et d’extrême droite trouvent qu’il y a trop de droits dans cette charte et qu’elle nous protège trop.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
438231813_276328412207264_2100691291322586033_n
Palestinien, une identité à la carte
image
Voyager dans le cahier "De Palestine"
lemondeenquetegaza detruit
A Gaza, plus de la moitié des écoles et des hôpitaux détruits
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre