mardi 23 avril 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

Il y a islamiste et islamiste

L’islam est une religion, celles et ceux qui y croient sont des musulmans. L’islamisme est une idéologie politique. Les islamistes veulent imposer leur interprétation de l’islam à l’État, à l’ensemble de la société, aux individus. Tous les islamistes n’ont pas la même interprétation de l’islam ni la même politique pour arriver à l’imposer. Ainsi, en Afghanistan, il y a le mouvement islamiste Taliban qui est au pouvoir en Afghanistan. Il y a l’organisation islamiste Al Qaïda qui est du côté des Talibans. Il y a la branche afghane de l’État islamique. Ces 3 organisations ont un point commun : elles défendent un islamisme fondamentaliste. Mais elles sont aussi très différentes et parfois même ennemies. On ne peut pas expliquer ici toutes les différences. En voici quelques-unes.

Le mouvement Taliban

Le mouvement Taliban est né dans des écoles coraniques du Pakistan, pays voisin de l’Afghanistan. Beaucoup d’étudiants de ces écoles étaient des Afghans qui avaient fui la guerre civile dans leur pays.
À l’origine, « taliban » veut dire « séminariste coranique ». Ces étudiants étudient le Coran, le livre sacré de l’islam. Ces étudiants ont créé un mouvement islamiste qu’ils ont appelé mouvement Taliban. Ce mouvement apparaît en 1994.
Les Talibans sont pour l’application de la charia, la loi islamique. Ils sont nationalistes et veulent reconstruire un État afghan. Ils ont d’ailleurs déjà été au pouvoir entre 1996 et 2001. Ils ne luttent pas contre les Occidentaux et ne font pas d’attentats terroristes à l’étranger.

Al Qaïda

Al Qaïda et les Talibans ont noué des liens dans la lutte contre les Soviétiques puis contre les Américains. Al Qaïda rassemble des islamistes fondamentalistes comme les Talibans. Al Qaïda est pour l’application de la charia. Al Qaïda est un allié des Talibans, mais un allié gênant.
Al Qaïda est une organisation terroriste créée par des islamistes arabes en 1987. Al Qaïda veut dire « la base » en arabe. Al Qaïda est pour une guerre sainte, appelée djihad.
Ils font des attentats terroristes contre les États-Unis et les pays occidentaux accusés d’empêcher le développement des pays islamiques.
L’attentat le plus tristement célèbre est l’attaque contre les tours du World Trade Center le 11 septembre 2001. Ce sont ces attentats qui ont entraîné la guerre des États-Unis contre l’Afghanistan et la chute des Talibans au pouvoir. Certains dirigeants du mouvement Taliban veulent d’ailleurs aujourd’hui prendre des distances avec Al Qaïda.

L’État islamique d’Afghanistan

L’État islamique d’Afghanistan est créé en 2015. Il s’appelle plus précisément l’Etat islamique du Khorasan, une région d’Afghanistan. Ce mouvement est l’ennemi d’Al Qaïda et des Talibans. Le 26 août, au moment du départ des troupes américaines, l’État islamique a revendiqué 2 attentats suicides très meurtriers à Kaboul. Ces attentats visent à fragiliser le nouveau pouvoir des Talibans.
L’État islamique est beaucoup plus violent et plus brutal encore qu’Al Qaïda. L’État islamique est ennemi d’Al Qaida et aussi des Talibans.
L’État islamique accuse les Talibans de renier l’islam pour deux raisons. La première: les Talibans discutent avec les États-Unis et les Occidentaux. La deuxième : les Talibans ne mènent pas de guerre sainte à l’étranger et se contentent de vouloir reconstruire l’Afghanistan selon leur vision de la charia.
Les armées américaines et de l’OTAN ont quitté l’Afghanistan, mais les pays occidentaux ne doivent pas abandonner la population afghane. Pour cela, ils doivent accepter de négocier avec les Talibans et leur imposer un respect des droits humains en échange d’une aide économique vitale pour tous les Afghans et toutes les Afghanes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
2016. Exact date unknown
Les lapins blancs des partis politiques
image-23
Gaza sous les bombes et aussi dans un Nuage
Leila Khaled graffiti on the Israeli West Bank barrier near Bethlehem
Le keffieh, l'autre foulard
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre