mardi 23 avril 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

Le coin de Roger: Commerce équitable

Bien qu’elle soit d’un commerce équitable, mon « oxfam » n’était pas si facile que ça à vivre. Longtemps, je me suis demandé si j’aurais l’occasion de replacer un jour ce jeu de mots tiers-mondiste qui ne fait probablement rire que moi.

Je m’étais résolu à m’en défaire au parc à conteneurs de ma mémoire quand notre rédactrice en chef m’a commandé un « Coin » sur le sujet des rapports Nord/Sud.

Il s’agit, vous avez compris, des rapports Nord/Sud, à l’échelle de la planète. Ces rapports qui font habituellement zapper les Belges quand on en parle à la télé. A moins qu’un autre faux JT ne les réveille. Du genre, « le Congo rachète la Wallonie à la Flandre.»

Mais venons-en au commerce équitable

J’ai appris que l’on devait à un fabricant de limonades de Bretagne la mise au point d’un cola équitable. Je pensais d’abord qu’il s’agissait d’un breuvage pétillant à base de cidre et de jus d’huître issus de l’élevage local.

Mais non, le « beuk cola » n’a rien à envier au Coca-cola de l’Oncle Sam pour le goût et la couleur. Ce qu’il a de spécial, c’est qu’il est fabriqué avec du sucre roux venu de petits producteurs du Costa Rica et acheté à un prix juste. Je n’ai pas encore eu l’occasion de tester cette boisson que l’on peut se procurer en Belgique. Pourtant je suis curieux de voir si le « beuk » qui veut dire « rot » en breton – produit les mêmes effets que le cola impérialiste.

La perspective de pouvoir répondre à ma chère et tendre, très branchée « made in dignity », que je
« rote» désormais équitable quand elle me traitera encore de « porc » me réjouit.

En revanche, une copine militante chez Ecolo faisait remarquer que tout équitable qu’était ce cola et tout costaricain qu’était son sucre, il n’en restait pas moins une boisson plutôt sucrée. Donc, à consommer avec modération en attendant l’arrivée sur la marché du cola équitable… light. Quant à ce
« Coin », je vous garantis qu’il répond totalement aux règles du commerce équitable. Il m’a été acheté à son juste prix : je n’ai pas touché un centime.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
2016. Exact date unknown
Les lapins blancs des partis politiques
image-23
Gaza sous les bombes et aussi dans un Nuage
Leila Khaled graffiti on the Israeli West Bank barrier near Bethlehem
Le keffieh, l'autre foulard
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre