mardi 27 février 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

USA, des électeurs plus grands que les autres

Le système de vote aux Etats-Unis est compliqué, et même bizarre. Pour le comprendre, il ne faut pas oublier que les Etats-Unis forment un pays immense de 50 Etats différents et que le système électoral a été créé il y a plus de 200 ans!

Un vote indirect

Sur leur bulletin de vote, les Américains ont les noms des candidats à la présidence des Etats-Unis. Ils cochent la case à côté du nom du candidat qu’ils ont choisi, Trump ou Biden par exemple. Mais en réalité, ils ne votent pas directement pour ce candidat. Ils votent pour des grands électeurs. Les grands électeurs votent eux directement pour le président des Etats-Unis. C’est une règle qui date de la création des Etats-Unis en 1787 et qui existe toujours.

Des électeurs plus « grands » que les autres

A l’époque, certains dirigeants américains avaient peur que le peuple vote pour des candidats peu sérieux ou autoritaires. Ils ont donc décidé que le peuple ne voterait pas directement pour le président, mais pour des grands électeurs. Les grands électeurs étaient des gens choisis parce qu’ils plus éduqués et plus informés que les gens du peuple. L’idée était que ces gens corrigeraient le vote des gens du peuple si le vote des gens du peuple n’était pas bon.
Aujourd’hui, chaque parti choisit comme grands électeurs des gens en qui le parti a confiance. Donc, si les gens du peuple votent en masse pour Trump par exemple, les grands électeurs du parti de Trump, le parti républicain, votent Trump. A part quelques exceptions qui ne changent jamais le résultat du vote, les grands électeurs votent comme les gens du peuple ont voté. Mais alors, où est le problème ? Il vient du nombre de grands électeurs et du vote majoritaire.

[(Carte des Etats des Etats-Unis

Carte des Etats avec les grands électeurs


)]

Le nombre de grands électeurs

Le nombre de grands électeurs par Etat est égal au nombre de députés et de sénateurs de cet Etat. Au total, il y a 538 grands électeurs. Pour être élu président, il faut 270 voix des grands électeurs, soit la moitié + 1. Le nombre de députés dépend du nombre d’habitants de chaque Etat. Plus un Etat est peuplé, plus il a de députés. C’est normal. Par contre, le nombre de sénateurs est le même dans tous les Etats : 2.
Par exemple, il y a 586 000 habitants au Wyoming et il y a 9 900 000 habitants au Michigan, donc presque 17 fois plus. Et il y a 3 grands électeurs au Wyoming et 16 grands électeurs au Michigan, donc seulement un peu plus de 5 fois plus. Le vote d’un électeur du Wyoming a beaucoup plus de poids que le vote d’un électeur du Michigan. On n’est donc pas à la règle démocratique « un homme = une voix ». Est-ce normal? 
C’est encore une règle qui date de la création des Etats-Unis en 1787. A l’époque, les habitants des Etats du sud du pays avaient peur de ne pas avoir assez de poids électoral car il y avait plus d’habitants dans les Etats du nord du pays. On a donc décidé de donner 2 sénateurs à chaque Etat.

Le vote majoritaire

Dans 48 des 50 Etats américains, il y a la règle du vote majoritaire. Le candidat qui a le plus de voix des électeurs d’un Etat a toutes les voix des grands électeurs de cet Etat. C’est la règle du « gagnant prend tout », winner take all en anglais. Et cela crée parfois des surprises. En 2016, la candidate Hillary Clinton a eu 65 853 516 voix et Donald Trump a eu 62.984.825 voix. Hillary Clinton a donc eu presque 3 millions de voix en plus que Trump, mais c’est Trump qui a eu la majorité des voix des grands électeurs et qui a été élu président.

Le cas de 2 Etats pour comprendre

En 2016 dans l’Etat du Michigan, Donald Trump a eu 2 279 543 voix et Hillary Clinton a eu 2 268 839 voix. Trump n’a eu que 10 704 voix en plus que Clinton, mais il a eu les 16 voix des grands électeurs du Michigan. Dans l’Etat de New York, Hillary Clinton a eu 4 556 124 voix et Trump a eu 2 819 534 voix. Hillary Clinton a eu 1 736 590 voix de plus que Trump, mais elle n’a eu que les 29 voix des grands électeurs réservés à l’Etat de New York. Autrement dit, pour être élu président des Etats-Unis, il faut avoir des voix, mais des voix aux bons endroits. A cause du vote majoritaire, certains Etats jouent un rôle beaucoup plus important que d’autres car ils peuvent faire basculer l’élection.

Une réponse

  1. USA, des électeurs plus grands que les autres
    Curieux système quand même. Du coup, quelqu’un qui n’a pas la majorité des votes des électeurs de la population peut gagner. C’est d’ailleurs ce qui est arrivé en 2016 avec Trump. Est-ce vraiment démocratique, ce système électoral qui date de plus de 2 siècles? Espérons que ça va changer un jour…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
Affiche_rouge
Une affiche rouge contre les Nazis
essenart
Missak, Mélinée et Olga
palestineespoir
Palestine, l'espoir malgré tout
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre