jeudi 25 avril 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

Manifester contre l’austérité

Depuis octobre 2014, le gouvernement de Charles Michel dirige la Belgique. C’est un gouvernement de droite. Certains disent que c’est même un gouvernement d’ultra droite. Dans ce gouvernement, il y a les libéraux francophones et néerlandophones, le parti chrétien flamand et le parti de droite nationaliste flamand, la NVA. Il y a un seul parti francophone, les libéraux du MR, le parti du premier ministre Charles Michel. Et depuis un an, les syndicats ne sont pas contents de la politique du gouvernement. Il y a eu des grèves et des manifestations fin 2014. Il y en a eu d’autres en mars et en avril 2015. Et 120 000 personnes ont manifesté le mois dernier . Les trois syndicats ensemble, en front commun. Ce n’est pas toujours le cas. Si la FGTB, la CSC et la CGSLB ont manifesté ensemble, c’est parce que beaucoup de travailleurs sont très mécontents. Les syndicats reprochent, entre autres, au gouvernement • de faire des économies sur le dos des travailleurs, des chômeurs, des pensionnés ; • de diminuer la protection sociale ; • de favoriser les actionnaires, les patrons et les riches. Faire des économies sur le dos de la population ? Le gouvernement a notamment décidé : • d’augmenter la TVA sur l’électricité : elle passe de 6% à 21% • de supprimer l’index en 2015 ; • de bloquer les salaires. Diminuer la protection sociale Le gouvernement a notamment décidé : • l’âge de la pension passe de 65 à 67 ans ; • les droits des chômeurs et leurs allocations diminuent; • les prépensions et les crédits-temps seront plus difficiles à avoir. Favoriser les actionnaires, les patrons et les riches Le gouvernement a notamment décidé : • les patrons paient moins de cotisations sociales sans être obligés d’engager ou de garder l’emploi ; • il n’y a pas d’impôt sur la fortune, pas assez d’impôt sur les gros revenus immobiliers, sur les actionnaires ; • il n’y a pas de vraie lutte contre la grosse fraude fiscale. Retour vers plus de social Les syndicats manifestent donc pour un retour à des mesures plus sociales. Ils veulent que la TVA baisse, la pension à 65 ans. Ils veuelent aussi que l’on indexe les salaires et les allocations sociales. Les syndicats proposent aussi des mesures pour améliorer l’économie et les services à la population. Ils veulent notamment • augmenter le pouvoir d’achat de la population ; • réduire le temps de travail avec embauche compensatoire ; • développer les soins de santé et les services sociaux pour tous ; • développer les services au public. Les syndicats ont demandé d’avoir des mesures plus sociales et ne veulent pas que le gouvernement continue à prendre des mesures antisociales. Pour les syndicats, le raisonnement est simple : si le gouvernement voit que les gens ne réagissent pas aujourd’hui, il n’y a aucune raison qu’il change de politique. Ce que disait le tract syndical tract_7_octobre.pdf Lire aussi Coup d’envoi pour les syndicats 120 000 manifestants et 200 casseurs La gauche et la droite Des citoyens debout !

Documents joints

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
arton5302
Arno, rocker belge et européen
arton5300
Macron président mal élu?
arton5275
Contre la vie chère
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre