mercredi 29 mai 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

Wallonie, fête sur fond de crise

Les fêtes de Wallonie rappellent que les Wallons ont participé aux combats à Bruxelles, en septembre 1830, contre l’occupant hollandais. Les Wallons ont donc fait la révolution belge. Chaque année, les fêtes de Wallonie sont l’occasion de faire la fête et de faire le point sur la situation économique et sociale de la région. Comme le dit Rudy Demotte dans son discours officiel, la Wallonie, ce « morceau du monde »  n’échappe pas à la crise. Cela n’empêche pas l’enthousiasme et la volonté de changement.

Depuis les élections régionales de juin, la Wallonie a une nouvelle majorité politique : l’Olivier. L’Olivier, c’est la coalition des socialistes, des centristes humanistes du CDh et des écolos. Le ministre président de la région Wallonne, Rudy Demotte, le dit et le répète : il est enthousiaste, les ministres du gouvernement sont enthousiastes, tous les Wallons doivent l’être aussi ! Et les fêtes de Wallonie du weekend  dernier étaient une occasion de montrer encore cet enthousiasme pour les responsables politiques et pour les Wallons. Dans les rues de Namur et des autres grandes villes wallonnes, des dizaines de milliers de personnes ont fait la fête : concerts, jeux en tous genres, feux d’artifice et bien sûr, à Namur, la célèbre « route du pékèt ».
Et le pékèt a coulé à flots, peut-être pour oublier un moment la crise. Car l’enthousiasme ne doit pas faire oublier la crise. Et Rudy Demotte, le ministre-président le sait. Dès le début de son discours aux fêtes de Wallonie, M. Demotte a déclaré : « La souffrance a désormais des visages qui nous sont familiers. Celui des travailleurs inquiets pour leur avenir, qu’ils soient Wallons de la Sonaca ou Flamands d’Opel. La Wallonie n’a jamais eu la solidarité à géométrie variable. »  Cette solidarité n’empêchera pas la rigueur : "Ne craignons pas de parler de rigueur. Nous sommes tenus de faire mieux avec moins, c’est un gage de bonne gouvernance" a dit M. Demotte. Il n’a pas détaillé comment la rigueur se ferait sentir dans le budget. Les décisions sur le budget doivent se prendre en octobre.
Rudy Demotte a rappelé les priorités du nouveau gouvernement pour les 5 ans à venir: croissance durable, solidarité environnementale, création d’activités et d’emplois, simplification administrative, bonne gouvernance et soutien à l’esprit d’entreprendre. Malgré la crise, Rudy Demotte est donc enthousiaste. Les 5 ans de travail du nouveau gouvernement seront des années de changement.  Il a encore rappelé la nouvelle version du plan de relance en Wallonie : le plan Marshall 2.vert. La semaine dernière, le gouvernement  wallon et celui de la Communauté française ont adopté ce plan. La pub vidéo du plan wallon 2.vert a un humour « décalé » qui montre cet enthousiasme et la volonté de changement.

Voir la pub du plan Marshall 2.vert :

http://www.pstv.be/permalink/10394/decouvrez-le-plan-marshall-2vert.aspx
En 2007, la publicité du 2e anniversaire du Plan Marshall avait déjà été critiquée pour son ton décalé. Voir et lire : http://cours.funoc.be/essentiel/article/article.php?id_art=1896

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
cibleextremedroite
La Cible cible l'extrême droite
image-1-4
La FWB nous donne quelques clés
image-1-1
Cessez-le-feu à Gaza
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre