De l’énergie pour tout, de l’énergie pour tous


 Articles
Le 20 avril 2009 |


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

L’énergie, c’est le moteur de la vie. C’est aussi le moteur de toutes les activités humaines. Nous avons besoin d’énergie pour nous chauffer, pour nous déplacer, pour faire tourner les machines. Que peut-on faire aujourd’hui sans pétrole, sans gaz, sans électricité ? L’énergie pèse lourd dans le budget des ménages.?D’après l’Observatoire du Crédit et de l’Endettement, depuis 1994, de plus en plus de personnes connaissent des retards de paiement pour des biens courants. Aujourd’hui, les surendettés n’ont plus seulement des difficultés à rembourser les emprunts qu’ils ont faits pour acheter une maison, une voiture, pour faire de gros travaux ou pour acheter un appareil électroménager. Aujourd’hui, ils ont aussi des difficultés pour faire face à des besoins vitaux, quotidiens. Ainsi de plus en plus de personnes ont des retards de loyer, d’impôts. Les dettes impayées sont aussi des factures d’hôpital, de téléphone, d’eau. Et aussi des factures d’énergie : gaz, électricité.

Entre 1994 et 2003, le nombre de personnes qui n’arrivent plus à payer leurs factures courantes a beaucoup augmenté. 12% de personnes en plus pour les factures d’eau, 26% de personnes en plus pour des soins de santé. 22% de personnes en plus pour le téléphone. Et 14% de personnes en plus pour le loyer. Le surendettement touche surtout des personnes qui ont un petit revenu. Dans 73% des cas, les ménages surendettés ont des revenus de remplacement : chômage, revenu d’intégration, allocation de personne handicapée, ...

Derrière les moyennes nationales, il y a de grandes différences selon les Régions. En effet, on constate que le pourcentage de personnes surendettées est bien plus élevé en Wallonie qu’en Flandre. On constate aussi que la province   du Hainaut est la plus touchée avec 6,8% des personnes adultes en situation de surendettement. Le Hainaut est aussi la région la plus pauvre du pays.

Il faut noter aussi que les montants des dettes pour les besoins courants ont beaucoup augmenté depuis quelques années. Ainsi, entre 1994 et 2003, les montants dus pour l’eau ont augmenté de 52%. Les montants dus pour le téléphone ont augmenté de 110%. En Wallonie, en 2005, dans les dossiers des personnes surendettées, on retrouve des dettes pour soins de santé dans 58% des dossiers. Les dettes pour le gaz et l’électricité sont dans 48% des dossiers. Le montant moyen de la dette pour ces besoins fondamentaux dépasse rarement les 1 000 €. Tout cela nous montre que les personnes surendettées vivent vraiment dans une précarité   de plus en plus grande.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Dans la même rubrique

Visages, villages et beau langage
Visages, villages et beau langage
Le 13 juillet 2017
Une vieille cinéaste punk qui perd la vue et un jeune photographe aux lunettes noires vont à la...
Des attentats à Bruxelles, coeur de l’Europe
Des attentats à Bruxelles, coeur de l’Europe
Le 26 mars 2016
Mardi 22 mars à 8 h, des attentats terroristes ont frappé deux endroits de Bruxelles : l’aéroport...
Le gouvernement Macron
Le gouvernement Macron
Le 19 mai 2017
On connaît maintenant la composition du gouvernement Macron : 11 hommes et 11 femmes. La moitié...
Un feu d’artifice pour un nouveau site
Un feu d’artifice pour un nouveau site
Le 21 juillet 2017
Ce feu d’artifice pour fêter le nouveau site de L’Essentiel, en ligne depuis le 21 juillet. Un...

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Dans les pays d’Europe, on accueille trop de réfugiés ?

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2017 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de