Essai de Gay Pride à Moscou


 Articles
Le 28 mai 2007 |


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Dimanche 27 mai, à Moscou, des homosexuels ont essayé, pour la 2e fois, d’organiser une « Gay Pride ». Les autorités russes avaient interdit cette manifestation. Pour le maire de Moscou, Iouri Loujkov, une « Gay Pride » est un « acte satanique ». Des militants d’extrême droite et des religieux ultra-orthodoxes ont insulté et frappé les militants homosexuels. Deux députés européens ont aussi été agressés. Une députée transsexuelle italienne a reçu un œuf en pleine figure. Un député écologiste allemand a été arrêté par la police. Il a ensuite été relâché grâce à l’intervention de l’ambassade de France et d’Allemagne. Une fois de plus, la police russe a été accusée de trop laisser faire les casseurs et les militants d’extrême droite.
Pour les autorités russes, une Gay Pride est une véritable provocation. En Russie l’homosexualité n’est plus un délit délit action contraire à la loi. depuis 1993. Depuis quelques années, il y a des lieux de rencontres pour les homosexuels à Moscou et dans d’autres grandes villes russes. Mais les homosexuels sont encore souvent rejetés et insultés par la population. Certains mouvements homosexuels n’étaient pas favorables à la Gay Pride. Ils pensent aussi que c’est une provocation inutile. Cela ne fait qu’augmenter l’homophobie et sert, en fait, les autorités russes. Samedi 26 mai, une petite manifestation contre l’homophobie a eu lieu sans violences.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Le 14 octobre, ce sont les élections communales. Pour vous, les élections, c’est :

Clôture du précédent sondage "Vous pensez que Mai 68", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de