Inégalité, les femmes gagnent toujours moins


 Articles
Le 12 mars 2010 |


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

A l’occasion de la journée internationale du droit des femmes, la Confédération syndicale internationale sort une enquête sur la façon dont les femmes prennent des décisions dans leur vie professionnelle. L’enquête a été faite par Internet dans 43 pays. La CSI a aussi analysé les lois qui favorisent l’égalité au travail entre les hommes et les femmes dans 7 pays. La conclusion est sans surprise : il y a toujours des inégalités. 

Les femmes doivent toujours, plus que les hommes, élever des enfants et faire le ménage. Les femmes sont plus présentes sur le marché du travail mais elles rencontrent plus d’obstacles que les hommes dans leur vie professionnelle. Elles n’ont pas les mêmes possibilités que les hommes. Les femmes travaillent souvent à temps partiel. Elles sont plus nombreuses que les hommes dans les emplois à statut inférieur. Elles sont moins nombreuses que les hommes dans les emplois à statut supérieur.

Inégales malgré la loi

Il y a donc toujours une inégalité homme/femme dans le travail. Même si la loi prévoit l’égalité, beaucoup reste à faire. Mieux partager les tâches ménagères, lutter contre les discriminations, créer plus de garderies, ...

Les femmes avec enfants gagnent moins que les hommes  : en moyenne, un tiers de salaire en moins. En effet, les femmes font beaucoup plus les corvées que leur conjoint. Cela freine leur progression professionnelle. Selon l’étude, les mères gagnent l’équivalent de 68% du salaire des hommes. Les femmes acceptent, par exemple, plus facilement un temps partiel pour s’occuper des enfants et du ménage. Elles ont plus de difficultés que les hommes pour concilier la vie familiale et la vie professionnelle.

Les employeurs sont aussi responsables des inégalités entre hommes et femmes au travail. Dans plusieurs pays, la loi oblige à l’égalité de salaire homme/femme. Et pourtant, même dans ces pays, certains employeurs paient les femmes moins que les hommes. Ils font aussi pression pour que les femmes ne prennent pas tout leur congé de maternité.

On peut souligner dans l’enquête plusieurs éléments :

- C’est le salaire et la reconnaissance du travail qu’ils font qui motivent les hommes et les femmes à travailler.

- Les femmes ont le même désir de carrière que les hommes. Mais, dans les faits, elles n’ont pas accès à la même carrière. Et d’ailleurs, les femmes ont une moins bonne opinion de leur avenir professionnel que les hommes.

- Plus de femmes que d’hommes sont surqualifiées par rapport à l’emploi qu’elles ont.

- Les femmes qui ont des enfants ont moins souvent un emploi à temps plein que les femmes sans enfants.

- Par contre, les hommes qui ont des enfants ont plus souvent un emploi à temps plein que les hommes sans enfants.

- Les hommes qui ont des enfants ont tendance à compter sur leur compagne pour faire la plupart des tâches ménagères et familiales.

Le rapport complet de la CSI : http://www.ituc-csi.org/IMG/pdf/pdf_women_une__FR.pdf

A lire
Notre article sur la journée des femmes : Journée des femmes, combattre, encore et toujours
http://cours.funoc.be/essentiel/article/article.php?id_art=2401

Notre dossier : Egalité des chances

A voir
Le clip sur les femmes au travail


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Dans la même rubrique

La langue française est en fête
La langue française est en fête
Le 23 mars 2017
Du 18 au 26 mars, la langue française est en fête  ! A cette occasion, il y a beaucoup d’activités...
Fidel Castro, mort d’un symbole
Fidel Castro, mort d’un symbole
Le 28 novembre 2016
Fidel Castro vient de mourir à l’âge de 90 ans. Fidel Castro a dirigé Cuba de 1959 à 2006. Il a...
Un feu d’artifice pour un nouveau site
Un feu d’artifice pour un nouveau site
Le 21 juillet 2017
Ce feu d’artifice pour fêter le nouveau site de L’Essentiel, en ligne depuis le 21 juillet. Un...
Visages, villages et beau langage
Visages, villages et beau langage
Le 13 juillet 2017
Une vieille cinéaste punk qui perd la vue et un jeune photographe aux lunettes noires vont à la...

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Dans les pays d’Europe, on accueille trop de réfugiés ?

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2017 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.

Avec le soutien de