Métisser pour tisser du social


 Articles
Le 1er avril 2006 | |  3 messages


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Soleilles est le nom d’un groupe de femmes du quartier
de La Broucheterre à Charleroi.
Depuis un an, elle se réunissent, se forment et veulent créer
leur emploi. A l’occasion de la journée internationale des Femmes,
elles ont présenté leur projet. Elles viennent d’ouvrir
un salon de thé et vendent des gâteaux orientaux. Mais le groupe
Soleilles ne s’arrête pas là. Petit tour d’horizon.

dans un quartier de Charleroi, La Broucheterre. Elles se sont rencontrées
dans une activité organisée par la Maison de Quartier pour la
journée
internationale des Femmes. Elles se sont revues sur un malentendu. Certaines
pensaient qu’on leur offrait un emploi. Mais l’idée était
qu’elles réfléchissent à un projet d’économie
sociale éventuellement créateur d’emploi. Elles ne se sont
pas découragées. Un an plus tard…

de La Broucheterre. Ouverture aux autres de cette salle de la paroisse louée
par la Ville. Les femmes l’ont rénové et repeint dans les
tons jaune, rose et rouge chaud. Pas facile : plusieurs mois sans chauffage,
trouver l’argent pour la peinture. Le résultat est là. Plus
de 60 personnes sont passées au salon de thé, le jour de l’ouverture.

de chez elles, partagent leurs savoirs, apprennent. Liberté d’expression
et de création.

de La Broucheterre, la question s’est posée très vite : qui
va garder les enfants maintenant ? Négocier et finalement trouver la solution
par l’intermédiaire de la Maison de Quartier. Ou encore : « Qu’en
pensent les maris ? » « Ah, ca c’est toujours le grand problème… »

la nourriture. Le salon de thé, les gâteaux orientaux que l’on
peut déjà commander. Des ateliers en préparation : cours
de cuisine et de pâtisserie pour les habitants du quartier. Tout cela sous
la forme d’une ASBL ASBL Association sans but lucratif, qui ne fait pas de bénéfices qu’elles ont créée. Idée
encore à réaliser : le repassage. Une planche à repasser
professionnelle, cela coûte cher. Il y aura peut-être une collaboration
possible avec une grande entreprise d’économie sociale de la région,
Sinet.

dit. Lutte aussi contre l’extrême droite. Les femmes vont participer, fin mai, à la
parade citoyenne organisée par la Maison de Quartier. Elles ont déjà choisi
leur thème : dénoncer toutes les dictatures. Comme, par exemple,
la dictature dictature pouvoir qui ne donne aucune liberté à la population des medias. Elles ont été frappées par la phrase
du patron de TF1 avouant que sa chaîne « vend à Coca Cola
du temps de cerveau humain disponible… »

et à s’écouter. Elles ont appris le langage juridique d’une
ASBL et de son fonctionnement : présidente, secrétaire, trésorière,
assemblée générale. Elles ont appris un langage économique
 : titres-services, économie sociale. Femmes d’un même quartier
mais qui ne se connaissaient pas il a un an, elles ont maintenant un langage
commun.

de leur quartier. Malgré les difficultés et les déceptions,
elles « n’ont pas baissé les bras ». Elles tiennent
leur engagement dans le projet.

projet. La Maison de Quartier bien sûr, mais aussi la SAW et le CRIC. Soutien
de 2 formatrices de la FUNOC qui accompagnent ces femmes depuis un an, qui leur
donnent formations et animations. Soutien entre Danielle, Hadda, Houria, Nima,
Rabia, Salhia, Séverine et Souad. Ce sont les femmes du groupe Soleilles.
Soleilles, un projet de métissage social, culturel, entre générations,
qui prend forme, dit une formatrice. Un métissage pour tisser ou retisser
du lien social. Voilà qui ne doit pas plaire à l’extrême
droite. Bonne journée.

Thierry Verhoeven

Vous pouvez déjà commander des pâtisseries orientales (de
0,50 à 0,80 cents, 10% de réduction pour 10 pièces) au 071/316287
de 9h à 15h.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Vos commentaires

  • Laila

    Le 27 janvier 2011 à 18:08

    Bonne continuation dans votre projet, je vous souhaite plein de réussite.
    c’est important de soutenir ce genre d’initiative pour que les femmes se sentent moins seules et plus entourées dans nos quartiers.
    Inchallah y koun lkhir

    Répondre à ce message

  • fatima

    Le 19 octobre 2010 à 22:00

    bonjour,bonne initiative,je vous souhaite plein de commande et une bonne continuation,le salon de the est situe ou exactement a charleroi,fatima

    Répondre à ce message

  • younsi najia de dole jura

    Le 6 mars 2010 à 15:20

    br avo a vous toutes je vous encourage de continue votre proget ont vous invite a venir dans notre region c et un egenge de commue et la notre et tipique payesane a bien to in challa

    Répondre à ce message

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Le 14 octobre, ce sont les élections communales. Pour vous, les élections, c’est :

Clôture du précédent sondage "Vous pensez que Mai 68", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de