Moules nature… à toutes les sauces !


 Articles
Le 1er mars 2006 |


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

les sauces !


Photo : Axxel Cooymans

Envie d’une sortie et d’un peu de culture ? Alors voici une idée
originale. Au Musée des Sciences Naturelles, un espace de 400 m2, entièrement
consacré aux moules. Un sujet 100% belge.

En 2005, il y a eu beaucoup d’expositions pour fêter les 175 ans
de la Belgique et les 25 ans du fédéralisme. En 2006, on peut
encore voir une expo 100% belge : « Moules nature ». Qu’elle
nous ouvre l’appétit ou nous reste sur l’estomac, la casserole
de moules ne laisse personne indifférent en Belgique. C’est le
plat national par excellence. Pour Gérard Cobut, penseur de projets
au Museum, l’idée d’en faire un sujet d’exposition était
presque une évidence : « C’était surtout une réaction
d’humour face aux sujets traditionnels abordés par les autres
musées, raconte-t-il, non sans fierté. « La moule est une
institution nationale. Nulle part ailleurs la moule n’aurait pu être
mieux exposée de manière scientifique et insolite à la
fois ».

Science et cuisine

Insolite, « Moules nature » l’est certainement. Au-delà de
la cuisine, les moules ont beaucoup d’autres qualités. Qui aurait
pu imaginer, par exemple, que la moule serait un jour à l’origine
d’une petite révolution médicale ? Les chirurgiens, en tout
cas, attendent avec impatience les résultats de dix années de
recherche sur la nacre de la moule, l’intérieur de la coquille.
Cette recherche devrait pouvoir réparer plus vite des os fracturés,
ou encore servir à fabriquer des prothèses dentaires. Le « pied » de
la moule produit un liquide très collant, qui pourrait être copié et
fabriqué artificiellement. Ce serait une sorte de super-glu pour refermer
les chairs après une opération.

La moule joue surtout un rôle important dans la conservation de la nature.
Elle est capable de filtrer à elle seule plus d’un litre d’eau
en une heure ! Les spécialistes de l’environnement l’utilisent
même comme un indicateur de la propreté des eaux de mer.

Les scientifiques ne sont pas les seuls à exploiter toutes les ressources
de ce mollusque. Les joailliers cherchent les perles de moules d’eau
douce. Les fabricants de boutons de nacre, les brocanteurs et antiquaires amateurs
d’objets rares et raffinés, sont tous amateurs de moules. Et n’oublions
pas la cuisine ! Car la moule, en plus de son goût, est pauvre en calories
et convient donc bien aux personnes qui surveillent leur poids.


Photo : Axxel Cooymans

Photo : Axxel Cooymans

L’expo dont vous êtes
le héros

Vous n’aimez vraiment pas les moules ? Pas de panique, « Moules nature » va
quand même vous plaire. A lui seul, le décor vaut déjà le
détour. Chaque information, générale, drôle ou scientifique,
est présentée par le jeu de manière très visuelle
et interactive. Le visiteur est invité à chercher lui-même
les réponses à ses questions. Venez vous transformer en moule
géante. Mesurez l’effort que ça représente de garder
sa coquille fermée ! Admirez le travail spectaculaire d’une équipe
médicale de l’hôpital de l’Université de Louvain.
Ces scientifiques ont fait l’échographie d’une moule, après
quatre jours d’essais et des heures d’attente pour que celle-ci
s’entrouvre...

Ne manquez pas de vous attarder sur le témoignage
vidéo de la veuve de Marcel Broodthaers, artiste belge célébre
dans le monde entier grâce à ses fameuses « casseroles de
moules ». Et surtout, ne vous étonnez pas si vos enfants en redemandent.
Tout au long du parcours, ils pourront s’en donner à cœur
joie grâce aux modules de jeux, sans lecture, spécialement faits
pour eux. Sachant que le prix du billet donne droit aussi à la visite
du Museum avec sa célèbre salle des dinosaures. Il serait dommage
de ne pas en profiter.

« 
Moules nature », l’expo qui « se déguste sans modération » et
se termine dans la bonne ambiance d’un resto bruxellois autour d’un « moules-frites » bien
de chez nous ! La moule est pauvre en calories, mais les frites...

Stéphanie Ciardiello

Expo Moules Nature
Jusqu’au 30 juin 2006
au Museum des Sciences naturelles
Rue Vautier 29
1000 Bruxelles
Info 24h/24 : 02/627 42 38
www.sciencesnaturelles.be
Ouvert du mardi au vendredi de 9h30 à 16h45 et les week-ends de 10h à 18h
Tarifs : adultes : 7€
6-17 ans, étudiants, seniors : 6€
demandeurs d’emploi, personnes handicapées : 4,50€
Groupes min. 15 personnes
Adultes : 6€
Jeunes de 2 à 25 ans : 4,50€

Dimanche 12 mars
« 
Coup de cœur pour les moules »
Journée d’activités en famille avec de nombreuses animations
(bricolages, ateliers,...)


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Pour vous, défendre les droits humains aujourd’hui, c’est

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de