L’affichage du loyer ? On ne s’en fiche pas


 Cahiers  Pauvre de nous !
Le 1er mars 2009 |


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

En Belgique, ce sont surtout les Régions qui décident de la politique du logement. Mais le gouvernement fédéral peut quand même agir. Et il agit. Depuis 2007, le montant du loyer et des charges communes doivent être clairement indiqués sur l’annonce. C’est la loi. Malheureusement, cette loi n’est pas respectée partout et par tous. Le Plan de Lutte contre la Pauvreté veut que cela change.

Avantages de la transparence

Afficher les prix rencontre plusieurs avantages. Cela permet au locataire de gagner du temps et de l’argent : il ne contactera uniquement que les annonces qui sont dans ses moyens.

Cela empêche le propriétaire de demander un loyer « à la tête du client ». Des propriétaires découragent ainsi certains candidats locataires qui ne leur conviennent pas.

Comme il n’y a pas de loi sur le blocage des loyers, cette loi est aussi une forme de pression psychologique sur les propriétaires. Histoire qu’ils n’affichent pas un loyer élevé pour un logement très modeste.

Cette transparence des prix est un début de relation de confiance entre locataire et propriétaire.

De la loi… à la pratique

Malheureusement, la loi n’est pas appliquée partout et par tous les propriétaires. Sur le terrain, c’est la commune où le logement est situé qui doit vérifier si les annonces affichent bien le montant du loyer et des charges. C’est aussi la commune qui doit punir par une amende le propriétaire qui n’a pas affiché le montant du loyer et des charges. L’amende va de 50 à 200 euros. Certaines communes font respecter la loi. D’autres ne le font pas. Souvent, disent-elles, parce qu’elles manquent de moyens pour vérifier toutes les annonces.

Une des propositions du Plan de Lutte contre la Pauvreté est que le ministère de l’Intérieur sensibilise plus les communes à faire respecter cette loi.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Pour vous, défendre les droits humains aujourd’hui, c’est

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de