Une loi russe contre les LGBT


 Cahiers  Un homo, comme ils disent
Le 2 février 2014 | Mise en ligne : Lydia Magnoni

Depuis juin, une loi russe interdit la "propagande" homosexuelle devant mineurs. Cette loi inquiète beaucoup les défenseurs des droits de l’homme et les associations LGBT LGBT Lesbienne, gay, bisexuel, transgenre . Ils ont appellé à boycotter les jeux de Sojchi. Dans la Russie de Poutine, il ne fait pas bon être homosexuel.


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Les organisations de la communauté lesbienne, gay, bisexuelle et transsexuelle (LGBT LGBT Lesbienne, gay, bisexuel, transgenre ) militent contre la loi votée en juin en Russie. Cette loi vise la propagande devant mineurs. Mais de fait, elle limite les droits des gays. Qui juge en effet de ce qu’est la propagande ? Est-ce qu’un couple homosexuel fait de la propagande pour l’homosexualité en se tenant la main en rue, par exemple ? Pour la communauté homosexuelle et pour beaucoup de défenseurs des droits de l’homme, le texte de la loi est discriminatoire. Après le vote de cette loi cas, il y a eu une nouvelle vague d’homophobie en Russie. Avec plusieurs meurtres d’homosexuels.
Des actions partout dans le monde
Différentes organisations défendant les droits des LGBT ont fait des actions de solidarité un peu partout dans le monde. Ces associations ont appelé des personnes hétérosexuelles ou homosexuelles, à s’embrasser devant l’ambassade russe dans 50 villes réparties dans 27 pays. All Out, une association internationale qui lutte contre l’homophobie a déposé au CIO une pétition de 320 000 signatures. Cette pétition dénonce la loi russe et appelle à protéger les homosexuels contre toute discrimination discrimination discrimination .

Homophobie et tradition

En Russie, depuis l’époque soviétique et jusqu’en 1993, l’homosexualité a été considérée comme un crime. Et jusqu’en 1999, elle est considérée comme une maladie mentale. Aujourd’hui, les responsables russes n’emploient pas les mots "gays" et "homosexuels", Ils parlent de personnes à "orientation sexuelle non traditionnelle". Et l’homophobie est largement répandue en Russie, Selon un sondage, 88% des Russes soutiennent la loi qui interdit la "propagande" homosexuelle.
Les autorités russes ont déclaré : « Les sportifs homosexuels sont les bienvenus aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi, mais ils doivent "respecter" la nouvelle loi russe qui interdit "la propagande de l’homosexualité". » De là à savoir ce que « faire de la propagande » veut dire…


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Le 14 octobre, ce sont les élections communales. Pour vous, les élections, c’est :

Clôture du précédent sondage "Vous pensez que Mai 68", pour voir l'analyse cliquez ici

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2018 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.


Avec le soutien de