Un élève indésirable, la grippe mexicaine


 Articles
Le 25 août 2009 | |  1 messages


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

A chaque rentrée scolaire, il y a les petites angoisses des élèves, des parents et des profs. Cette année, il y a une autre inquiétude : la grippe A H1N1

En avril dernier, une épidémie de grippe appelée « A H1N1 » s’est déclarée dans l’hémisphère Sud. Elle a démarré au Mexique. Au sud de la planète, l’épidémie commence à reculer. Mais l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS  ) se prépare à une deuxième vague de cette grippe, cette fois dans l’hémisphère Nord et donc aussi en Europe.

Avec la fin des vacances, le risque de contamination augmente. En été, on vit moins les uns sur les autres. Avec la rentrée des écoles et des entreprises, les gens seront plus en contact les uns avec les autres. Il y aura donc plus de risques de contamination.

L’Union Européenne va faire des recommandations sur la grippe mexicaine, à l’approche de la rentrée scolaire. Devra-t-on repousser la rentrée ? Fermer des écoles ? Ce sont en tout cas des pistes que l’Union Européenne a envisagées pour éviter que le virus de la grippe se propage. Mais à l’heure actuelle, il est impossible de dire comment tout cela va se passer. Les pays de l’Union se préparent à réagir… Au cas où.

Pour les écoles

En Belgique francophone, la ministre Marie-Dominique Simonet veut rassurer. Elle ne veut pas créer de panique mais elle se prépare à toutes les possibilités.

Dans un premier temps, la ministre prépare une circulaire qui encourage à respecter des règles d’hygiène. Des affiches qui rappellent ces règles de base seront distribuées à toutes les écoles.

Le ministère se prépare aussi à faire face à une épidémie. Et si c’est nécessaire, des écoles seront fermées. Car la santé des personnes est plus importante que quelques jours de cours manqués.

On ne fixera pas un pourcentage de malades pour décider de fermer une école. Les décisions de fermer seront prises au cas par cas selon l’avis des autorités sanitaires et médicales. Tout dépendra de l’évolution générale de la maladie, de la taille de l’école, de sa situation.

Vaccin

Depuis fin avril 2009, début de l’épidémie, 3 453 personnes ont été contaminées en Belgique. Et une personne est morte suite à des complications de la grippe. Cette grippe est évidemment plus dangereuse pour des personnes affaiblies ou déjà malades. Selon l’OMS, la plupart des malades de cette grippe guérissent en une semaine sans médicament.

Il n’y a pas le feu donc. Mais il faut continuer à se préparer « au cas où »

En attendant, une vingtaine de laboratoires dans le monde travaillent sur un vaccin. Les premiers lots de vaccins seraient prêts à partir d’octobre au plus tôt. Mais en quantité limitée.

Les gouvernements devront alors décider qui vacciner en priorité. Le personnel de la santé, comme le recommande l’OMS, les enfants scolarisés et leurs parents comme le conseillent certains experts américains ? Ou les personnes à risques et qui souffrent de maladies chroniques ?


Version imprimable de cet article Version imprimable Réagir

Dans la même rubrique

Fidel Castro, mort d’un symbole
Fidel Castro, mort d’un symbole
Le 28 novembre 2016
Fidel Castro vient de mourir à l’âge de 90 ans. Fidel Castro a dirigé Cuba de 1959 à 2006. Il a...
Des attentats à Bruxelles, coeur de l’Europe
Des attentats à Bruxelles, coeur de l’Europe
Le 26 mars 2016
Mardi 22 mars à 8 h, des attentats terroristes ont frappé deux endroits de Bruxelles : l’aéroport...
La France divisée
La France divisée
Le 19 mai 2017
Après un processus électoral qui a duré des mois, la France a un nouveau Président : Emmanuel...
La langue française est en fête
La langue française est en fête
Le 23 mars 2017
Du 18 au 26 mars, la langue française est en fête  ! A cette occasion, il y a beaucoup d’activités...

Vos commentaires

  • jaziel

    Le 11 septembre 2009 à 22:34

    bonjour, je suis mexican, et je ne sais pas pourquois, vous appellez "gripe mexicaine" vous devez savoir le premiere contaminès ont ete par les americains et les chinois, ici au mexique tout est tranquile, quelques risques et fills avec de la grippe mais, il n`y ai pas pourquoi avoir peur.

    il faut dire que le gouvernement, manipule la situation, comme ca les gens ocouppe le temps en la grippe, et oublie les mauvais choses que le president est en train de faire comme les impots !!!!

    bien je salue mes amis de la france, le reveil de ma vie.
    jaziel.go@hotmail.com

    Répondre à ce message

Un message ?


Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sondage


Dans les pays d’Europe, on accueille trop de réfugiés ?

Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c'est gratuit et utile !

Facebook

L'Essentiel

Editeur responsable

19, Avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique
Joëlle Van Gasse
19, avenue des Alliés
6000 Charleroi
Belgique

Rédactrice en chef : Lydia Magnoni
Secrétaire de rédaction : Thierry Verhoeven
L'ESSENTIEL L'information simple comme bonjour
Les photos et illustrations sont la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs © Tous droits réservés.
Journalessentiel 2017 .
Squelette et Graphisme par Banlieues asbl

L'Essentiel est une production de la FUNOC.


L'Essentiel est réalisé avec l'appui du SAJ, dans le respect des droits d'auteur.

Avec le soutien de