vendredi 23 février 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

Au bonheur de dire

Du 17 au 25 mars, c’est la semaine de la langue française est en fête. C’est l’occasion d’écouter la langue autrement, de la parler autrement, de la lire autrement, de l’écrire autrement. En Belgique, la Fédération Wallonie-Bruxelles profite, depuis 1995, de la Journée internationale de la francophonie du 20 mars pour faire la semaine de La langue française est en fête. Et voyez comme la langue est compliquée.

La langue, c’est compliqué, la Belgique aussi…

On l’appelait avant la Communauté française de Belgique. Car en Belgique, il y a 3 communautés : communauté francophone, communauté flamande et communauté germanophone. Il n’y a pas que la langue, la Belgique aussi est compliquée. Il y a en plus 3 Régions. La Région wallonne avec plus de 3,6 millions d’habitants dont plus de 3, 5 millions de francophones, 76 000 autres sont germanophones. La Région de Bruxelles-Capitale avec plus de 1,1 million de personnes : plus de 1 million de francophones, les autres sont néerlandophones. La Région flamande avec plus de 6, 5 millions de personnes.

Une Fédération pour s’occuper des francophones et de leur langue

Des francophones en Wallonie et à Bruxelles, voilà pourquoi une Fédération Wallonie-Bruxelles. Une Fédération avec un parlement, un gouvernement et une administration au service des francophones de Belgique. Cette Fédération Wallonie-Bruxelles s’occupe entre autres de l’enseignement et de la culture des francophones de Belgique. C’est pour cela qu’elle organise la semaine de La langue française en fête. Et le slogan de cette année est Dis-moi 10 mots sur tous les tons. Dix mots pour avoir le « Bonheur de dire ». Comme le rappelle la Fédération Wallonie-Bruxelles : « La langue française est faite pour le citoyen et non le citoyen pour la langue ! » Alors, cette semaine, mais aussi toute l’année, ne boudons pas notre plaisir. Et ces fameux dix mots, direz-vous ? Les voici soulignés :
« Ohé, le griot aux accents truculents, d’habitude volubile ! Cesse de placoter, arrête ton bagou ! Et sans jactance que ta voix nous susurre le « Bonheur de dire ». »
Traduction:
« Je t’appelle, toi, le poète et musicien africain à l’intonation étonnante, d’habitude tu parles vite et beaucoup ! Arrête de bavarder ! Et murmure-nous le « Bonheur de dire ». »

Pour tout découvrir sur ces dix mots

Une brochure pédagogique à télécharger ici

Des animations vidéos « Dis-moi dix mots sur tous les tons » à regarder ici

Des textes inédits d’auteurs francophones illustrant les 10 mots, accompagnés de citations et de définition à télécharger ici

Le site de La langue française en fête

La page Facebook de La langue française en fête

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
arton5302
Arno, rocker belge et européen
arton5300
Macron président mal élu?
arton5275
Contre la vie chère
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre