mardi 23 avril 2024

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

Faire vivre la déclaration universelle des droits de l’Homme

La Déclaration universelle des droits de l’homme a été adoptée en 1948 par l’Assemblée générale des Nations unies, soit 58 états. Après les horreurs de la Seconde guerre mondiale, les pays de l’ONU ont voulu préciser les droits fondamentaux de chaque individu en tant qu’être humain, sans distinction de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d’opinion, d’origine nationale, de fortune, de naissance…  Aucun État n’a voté contre cette déclaration. Mais 8 se sont abstenus. La DUDH s’inspire de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789. Elle comporte 30 articles qui défendent des valeurs universelles de justice et d’égalité et de dignité.La DUDH a été traduite en plus de 500 langues. C’est le document le plus traduit dans le monde. La DUDH n’a pas de valeur juridique. Elle n’impose aucune obligation aux pays qui l’ont adopté. N’empêche. Les valeurs qu’elle défend sont à réaffirmer tous les jours. Elles sont trop souvent mises à mal. Cette année, une série d’événements marqueront le 70ème anniversaire de la Déclaration universelle . Une occasion de faire vivre ce texte à l’endroit où nous sommes. Comme l’écrivait Eleanor Roosevelt qui a signé la DUDH en 1948 « Où commencent les droits universels, après tout ? Ils commencent près de chez soi, en des lieux si proches et si petits qu’on ne peut les voir sur aucune carte du monde. […] Si dans ces lieux, les droits sont dénués de sens, ils n’en auront guerre davantage ailleurs. Si chacun ne fait pas preuve du civisme nécessaire pour qu’ils soient respectés dans son entourage, il ne faut pas s’attendre à des progrès à l’échelle du monde. » Le texte illustré de la Déclaration universelle des droits de l’homme Une lecture des articles de la Déclaration Universelle des Droits de l’homme

Documents joints

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
2016. Exact date unknown
Les lapins blancs des partis politiques
image-23
Gaza sous les bombes et aussi dans un Nuage
Leila Khaled graffiti on the Israeli West Bank barrier near Bethlehem
Le keffieh, l'autre foulard
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre