mercredi 7 juin 2023

L’ESSENTIEL L’information simple comme bonjour

Fracture numérique, quelques chiffres

Partager sur vos réseaux

N’oubliez pas de répondre au vrai ou faux en bas d’article

Des personnes savent utiliser internet pour se faciliter la vie, d’autres personnes ne savent pas le faire. Cette inégalité s’appelle la fracture numérique. Elle a beaucoup de causes et a beaucoup de conséquences. Voici 3 causes directes de cette fracture numérique.

Quand on a moins d’argent, on est moins connecté

On voit qu’en 2019, presque 3 ménages sur 10 à faible revenu (29%) n’ont pas de connexion internet chez eux. Cela représente près de 500 000 ménages en Belgique.
Et on voit par contre que seulement 1% des ménages aux revenus les plus élevés ne possèdent pas de connexion internet à domicile.
Et c’est la même tendance pour la connexion à haut débit. Presque un tiers des ménages à faible revenu (32%) n’en a pas. Alors que c’est seulement 2 % des ménages aux revenus les plus élevés.
Un petit signe encourageant: entre 2015 et 2019, l’écart selon le niveau de revenu des ménages a diminué de 10 %.
<media2535|vignette|center></media2535|vignette|center>

Source : Statbel, calculs CIRTES

Quand on a moins de diplômes, on est moins connecté

On voit que les moins diplômés utilisent moins internet que les plus diplômés: 21% des moins diplômés n’utilisent pas internet, contre à peine 1% des plus diplômés.
<media2536|vignette|center></media2536|vignette|center>

Source : Statbel, calculs CIRTES

Quand on est plus âgé, on est moins connecté

On voit que les plus âgés utilisent moins internet que les plus jeunes: 21% des 55 à 74 ans, soit environ 735 000 personnes en Belgique, n’utilisent pas internet. Et 28% des 65 à 74 ans, n’ont jamais utilisé internet. Par contre, même pas 4% des 25-54 ans n’utilisent pas internet. Ces tendances sont plus accentuées en Wallonie qu’en Flandre.
<media2537|vignette|center></media2537|vignette|center>

Source : Statbel, calculs CIRTES

Ces tableaux sont extraits du « Baromètre de l’inclusion numérique 2020 ». Cette étude a été faite par la Fondation Roi Baudouin et 2 universités ( Vrije Universiteit Brussel et l’Université catholique de Louvain). Cette publication peut être téléchargée gratuitement sur le site de la Fondation Roi Baudouin, cliquer ici.

La fracture numérique, c'est le fait que certains réussissent à utiliser internet pour se faciliter la vie, et d’autres personnes n'y arrivent pas

En 2019, en Belgique, presque 3 ménages à faible revenu sur 10 n’avaient pas de connexion internet chez eux.

Une des causes de la fracture numérique est le manque d'argent

Plus on a fait de hautes études, moins on utilise internet

1% des moins diplômés n’utilisent pas internet

Quand on est plus âgé, on est plus connecté

En Belgique, 28% des personnes entre 65 et 74 ans, n’ont jamais utilisé

En Belgique, 21% des personnes entre 25 et 54 ans n’utilisent pas internet

Les tableaux présentés dans cet article sont extraits du Baromètre de l’inclusion numérique 2020

Le Baromètre de l’inclusion numérique 2020 est une étude réalisée par la Fondation Roi Baudouin, la Vrije Universiteit Brussel et l’Université catholique de Louvain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos

Par son existence même, le site de l’Essentiel mène des actions pour encourager la lisibilité des textes écrits. Les articles du site www. journal-essentiel.be sont écrits dans un langage accessible à tous, quelque soit son niveau de lecture de départ. Et les mots incontournables sont expliqués dans un glossaire qui accompagne l’article. Mais le site s’inscrit aussi dans un combat plus large.

Articles récents
logoinfographiefemmes
Vers l'égalité, vraiment?
financefgtb
Personnes en difficultés financières
Infographieillu
Un site, une diffusion presque sans limites
Newsletter

Restez informé, inscrivez-vous à notre newsletter, c’est gratuit et utile !

Nous suivre